Thomas GOMART

Directeur de l'Ifri


Expertise :

  • espace post-soviétique
  • questions énergétiques
  • questions de sécurité
  • questions numériques.

 

 

Marie Curie Fellow au Department of War Studies du King’s College (2003-2004), Visiting Fellow à l’Institut d’études de sécurité de l’Union européenne (2003), chercheur associé à l’Ifri (2002-2003), Lavoisier Fellow à l’Institut d’Etat des relations internationales de Moscou (2001), Thomas Gomart est docteur en histoire des relations internationales (Paris I Panthéon-Sorbonne) et diplômé EMBA (HEC Paris). 

Il a été directeur du développement stratégique de l'Ifri de septembre 2010 à mars 2015 et a créé le Centre Russie/NEI dont il a été le directeur de 2004 à 2013.
 

Toutes mes publications
10/05/2011
Par : Thomas GOMART, Adrian DELLECKER

This book provides an original and thoroughly academic analysis of the link between Russian energy and foreign policies in Eurasia, as well as offering an interpretation of Russia's coherence on the international stage, seeking to understand Russia and explain its behaviour.

...
20/01/2011

The papers collected here represent the Strategic Studies Institute's (SSI) continuing activity to foster dialogue on topical issues in international security among experts from the United States and abroad. These papers are taken from the conference that SSI conducted on January 25-26, 2010,...

Tous mes médias
12/11/2016
Par : Thomas GOMART, invité de l'émission "Affaires étrangères" sur France Culture

Depuis l'annonce de la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine, l'onde de choc n'en finit pas d'ébranler le monde, et singulièrement l'Europe. Que peut-on attendre de sa politique étrangère ? Quels sont les enjeux de cette élection pour les pays membres de l'UE ?

11/11/2016
Par : Thomas GOMART, tribune parue dans Le Figaro

Le contraste est saisissant entre les propos outranciers du candidat Trump et le premier discours du président élu. Donald Trump s’est montré étonnamment prudent pour célébrer sa victoire comme si les exigences de sa charge le contraignaient déjà. Une culture stratégique comme celle des Etats...