20
jan
2014
Débats Conférences
Paris
de 13:30 à 15:00
This event is for members

Le Burkina Faso et les enjeux de transparence dans le secteur minier

Le Burkina Faso et les enjeux de transparence dans le secteur minier

Le secteur minier du Burkina Faso concourt aujourd"hui à près de 20 % des recettes de l"État. Quatrième producteur d"or du continent, le pays dispose en outre d"un potentiel gisement de manganèse de niveau mondial ainsi que de ressources en nickel, phosphate, fer, graphite, plomb, pyrite et antimoine. Il pourrait ainsi voir son secteur minier se développer rapidement. En 2010, au moins 60 entreprises internationales étaient impliquées dans l"exploration et l"exploitation minières, et notamment des sociétés australiennes, canadiennes et sud-africaines. Plus de 600 permis sont actuellement attribués. Le secteur minier est la deuxième source d"emploi au Burkina Faso et l"exploitation de l"or, répartie sur plus de 200 sites d"orpaillage, fait vivre environ 700 000 personnes.

Ces potentialités minières ne seront une chance que si la gouvernance du secteur minier est transparente et efficace et si le pays profite de cette opportunité pour doter son territoire en infrastructures.

Cette conférence traitera du couple " transparence-gouvernance " dans le secteur extractif sahélien et décrira la position burkinabè sur ces questions, alors que ce pays a obtenu, le 27 février 2013, sa déclaration de conformité à l"Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE). Elle s"inscrira dans le cadre de la mise en œuvre du partenariat établi entre le Burkina Faso et les membres du G8 pour approfondir la gouvernance et la transparence du secteur extractif dans ce pays. Ce partenariat est mis en œuvre par la France sur une durée de trois ans.

 

Programme

La question minière au Sahel, quelle gouvernance ?
Alain Antil, responsable du programme Afrique subsaharienne, Ifri

Enjeux du secteur minier au Burkina Faso
Lamoussa Salif Kaboré, ministre des Mines et de l"Energie du Burkina Faso

L'action de la France en faveur de la transparence dans le secteur extractif
Marc Trouyet, sous-directeur de la gouvernance démocratique, ministère des Affaires étrangères français

 

La conférence aura lieu de 14h30 à 16h00 dans la salle de conférences de l'Ifri. Elle sera suivie d'un débat avec la salle.

Please note that this conference may be recorded
and videos may be posted on our website.

Merci de bien vouloir noter que cette conférence peut être enregistrée
et que des vidéos pourraient être postées sur notre site.

 

Photo: la mine d'or d'Essakane, nord du Burkina Faso ©Iamgold

Adresse: 
Ifri, Paris

Programme Afrique subsaharienne

Contact avec les organisateurs: