25
nov
2014
Débats
Paris
de 09:45 à 18:00
Cet évènement est public.
erdogan_ifri_photo_zaman.jpg

Jusqu'où ira la Turquie d'Erdogan ? Conférence annuelle du programme Turquie contemporaine

Avec la participation de : Henri Barkey (professeur, Lehigh University) ; Etienne Copeaux (chercheur, GREMMO, animateur du blog Susam-Sokak) ; Paul Cormier (doctorant, centre Emile Durkheim/Sciences Po Bordeaux, Centre de Recherche sur l'Action Politique de l'Université de Lausanne - CRAPUL) ; Kadri Gürsel (éditorialiste, Milliyet) ; Riva Kastoryano (chercheur, CNRS/CERI-Sciences Po) ; Michel Marian (maître de conférences en philosophie politique, Sciences Po Paris) ; Elise Massicard (chercheur, CNRS/CERI-Sciences Po) ; Marc Pierini (chercheur associé à Carnegie Europe, ancien ambassadeur de l'UE en Turquie) ; Jean-Christophe Ploquin (rédacteur en chef, La Croix) ; Marc Semo (rédacteur en chef Monde, Libération) ; Deniz Ünal  (économiste, CEPII) ; Özgür Ünlühisarcıklı (directeur du bureau du German Marshall Fund à Ankara) ; Amberin Zaman (correspondante Turquie, The Economist).

Depuis les manifestations de la place Taksim jusqu’au retour de la révolte kurde, en passant par des scandales de corruption à répétition, le pouvoir turc fait face depuis deux ans à une succession de crises.

Recep Tayyip Erdogan a pourtant été élu président de la République en août dernier dès le premier tour, lors d’un scrutin qui se jouait pour la première fois au suffrage universel. L’AKP est toujours la première force politique du pays et la Turquie reste, malgré ses hésitations diplomatiques, un allié majeur pour un Occident déboussolé par les crises du Moyen-Orient.  

Quelles sont les bases du régime Erdogan et comment expliquer la popularité du président ?  Comment les crises affectent-elles l’image du pays et ses relations avec ses alliés ? La conférence fera le point sur la Turquie de l’après-Gezi, ses réussites et ses fractures implicites.

 

Publications en lien avec l'événement
01/07/2014
Par : Paul CORMIER

Le mouvement de protestation de Gezi, qui a secoué la Turquie au cours de l’été 2013, a ranimé l’intérêt des observateurs pour l’activisme de la gauche turque, qui a participé à cette mobilisation. Un retour sur l’histoire de cette mouvance politique complexe et fragmentée...

programme_detaille.pdf