06
sep
2017
Espace Média L'Ifri dans les médias
Olivier APPERT,  cité dans la Croix

2040, la fin des hydrocarbures

Le ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot, explique que la France doit montrer l'exemple. Ses détracteurs dénoncent un texte démagogique. En termes d'image, la mesure est importante. La France pourrait devenir le deuxième pays au monde, après le Costa Rica, à interdire l'extraction de gaz ou de pétrole conventionnel.

La Croix

C'est le sens du projet de loi présente aujourd'hui en conseil des ministres par Nicolas Hulot, le ministre de la transition écologique. En 2011 déjà, la fracturation hydraulique pour le gaz et le pétrole de schiste avait été bannie, ce qui revenait à empêcher toute extraction. Le gouvernement entend cette fois aller plus loin. L'objectif est d'« amorcer la sortie progressive de la production d'hydrocarbures sur le territoire français à l'horizon 2040 », affirme le texte. D'ici là, plus aucun permis d'exploration ne serait donc accordé et, une fois arrivées à expiration, les concessions existantes ne seraient pas prolongées. « C'est la déclinaison de nos engagements pris lors de la COP21 », fait-on valoir au ministère.

Pour lire l'intégralité de l'article, consultez la Croix.com

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
hydrocarbures France