19
juin
2014
Espace Média L'Ifri dans les médias
Tatiana KASTOUEVA-JEAN,   dans Causeur.fr

Le bac russe, c'était mieux avant?

Chaque année, c’est la même rengaine. L’angoisse des bacheliers devient le sujet numéro un des conversations privées et publiques. Parents, familles, amis, politiques et journalistes y vont tous de leurs petits commentaires. Cette fois-ci, la SNCF complique encore un peu plus la vie des étudiants de terminale, et la nôtre en bonus, avec la grève des cheminots. On n’ose imaginer le tintamarre si, en plus, la session de rattrapage au bac n’existait pas.

C’était le cas en Russie jusqu’à un récent décret qui offre aux lycéens russes une seconde chance au bac national, nommé EGUE.

Lire la suite

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Education Russie