07
nov
2017
Espace Média L'Ifri dans les médias
Tatiana KASTOUEVA-JEAN, invitée de l'émission 22h-Minuit du 7 novembre sur Franceinfo

La révolution russe de 1917 en majorité rejetée par la société

Le centenaire de la révolution russe est aujourd'hui très peu célébré. Tatiana Kastouéva-Jean en explique les raisons.

franceinfo.jpg

A l'époque de l'union soviétique, cet anniversaire était commémoré en grande pompe. Aujourd'hui,  le centenaire de la révolution n'est que très peu célébré. Le jour férié décrété à l'époque en hommage a été supprimé, les manifestations pour célébrer cette révolution se font rares et l'influence du parti communiste se tarit au fil du temps. 

D'après Tatiana Kastouéva-Jean, directrice du centre Russie/ NEI à l'Institut français des relations internationales, "la vision de la grande révolution d'octobre à beaucoup changé au sein de la société russe. Cela véhicule l'idée d'un changement de régime par la voie révolutionnaire, et c'est quelque chose qui est aujourd'hui rejeté en Russie, autant par la société, que par les élites"

Pourquoi Vladimir Poutine a-t-il volontairement supprimé la commémoration officielle? Que reste-t-il de la révolution de 1917 dans les mémoires?

Cliquez ici pour regarder l'interview de Tatiana Kastouéva-Jean par Julien Benedetto. 

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Communisme Soviétisme URSS Moscou Russie