28
juil
2016
Espace Média L'Ifri dans les médias
Aline LEBOEUF, citée sur Libération 

En Sierra Leone, des milliers de personnes en quête de poulets avariés

La semaine dernière, des habitants de Freetown ont affronté la police après avoir tenté de déterrer de la volaille enfouie dans une décharge car considérés impropres à la consommation humaine.

liberation.svg_.png

Selon Aline Lebœuf, chercheuse associée à l’Institut français des relations internationales, et spécialiste des situations de post-conflit en Afrique de l’Ouest, notamment en Sierra Leone, un tel événement «n’est pas très étonnant. L’épidémie Ebola a été une catastrophe économique pour le pays et dans toute la région. Alors que la Sierra Leone recommençait à se développer, une décennie après la fin de la guerre, l’épidémie a de nouveau accru la pauvreté. Quand on a faim, il est difficile de comprendre à quoi sert un contrôle sanitaire de poulets avariés.»

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
crise alimentaire Sierra Leone