09
nov
2017
Espace Média L'Ifri dans les médias
Laurence NARDON, invitée de l'émission C dans l'air du 9 novembre sur France 5

Trump zen en Asie... Mais pas chez lui !

Le 8 novembre 2016 la victoire de Donald Trump à l’élection présidentielle américaine a stupéfié la planète, et son comportement depuis continue de surprendre. En une année, le locataire de la Maison Blanche n’a en effet cessé de bousculer l'Amérique et le monde par ses choix politiques ou encore ses messages sur Twitter, devenu son instrument politique principal pour critiquer les dirigeants étrangers ou injurier ses adversaires.

c_dans_lair.png

C’est d’ailleurs sur son réseau social préféré que Donald Trump a célébré mercredi sa victoire à l'élection présidentielle américaine il y a un an en taclant implicitement son ancienne rivale malheureuse Hillary Clinton. Depuis l'Asie où il est en tournée, il a félicité les millions de "pitoyables" qui l'ont propulsé à la Maison Blanche, en référence au terme employé une fois pendant la campagne par la candidate démocrate pour décrire la moitié de ses supporteurs.

Le milliardaire, loin de Washington, a par ailleurs à peine commenté la performance déplorable de son parti dans les urnes la veille. Les démocrates, relégués dans l'opposition depuis un an, ont en effet remporté les sièges de gouverneurs de Virginie et du New Jersey, ainsi que plusieurs élections locales en Caroline du Nord, dans le New Hampshire, dans l'Etat de Washington ou encore à Boston et New York, où les maires démocrates ont été réélus. Certaines de ces victoires étaient attendues, mais le score du démocrate Ralph Northam (53,7% contre 45,1% pour Ed Gillespie) a stupéfait la classe politique, qui ne s'attendait pas à un rejet aussi net du parti de Donald Trump.

Malgré ces échecs électoraux, un début de présidence marqué par des revers législatifs, l’affaire russe et une cote de popularité historiquement basse, rien ne semble toutefois pouvoir faire vaciller l’estime de soi du locataire de la Maison Blanche qui semble déjà tourné vers 2020 et étonne une fois encore le monde lors de son déplacement en Asie.

A mi-chemin de sa première tournée dans la région depuis son élection, Donald Trump semble en effet réaliser un parcours sans faute : pas de gaffe majeure, pas d’outrance dans la prise de parole en publique, pas d’erreur de protocole, mais une moisson d'accords commerciaux. Au deuxième jour d'une visite à Pékin, le président américain et son homologue Xi Jinping ont ainsi dévoilé des accords pour un montant total de 253,4 milliards de dollars. Ils concernent des secteurs aussi variés que l'énergie, l'automobile, l'aéronautique, l'agroalimentaire ou encore l'électronique. Alors Donald Trump est-il en train de réussir sa première grande tournée en Asie ? Enfin quel bilan peut-on faire de la première année de la présidence Trump ?

 

Invités :

- François CLEMENCEAU, rédacteur en chef international au Journal du Dimanche

- Eric FOTTORINO, directeur de la rédaction du journal Le1

- Laure MANDEVILLE, grand reporter au Figaro

- Laurence NARDON, responsable du programme Amérique du Nord de l’Institut Français des Relations Internationales

Cliquer ici pour voir l'émission en replay

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Donald Trump Politique extérieure politique intérieure Asie Chine Etats-Unis