16
nov
2016
Publications Editoriaux de l'Ifri

The EU and Innovation: When Business Meets Politics

L’innovation, l’entrepreneuriat, la croissance et la compétitivité sont étroitement liés. Cette publication s’intéresse à deux domaines dans lesquels l’Union européenne agit en faveur de l’innovation : la régulation et le financement. 

edito_pertusot_the_eu_and_innovation.jpg

L’innovation exige de trouver le bon équilibre entre des incitations adéquates et des entrepreneurs prêts et capables de créer et/ou saisir les opportunités. Les incitations se traduisent souvent par un soutien financier et une régulation propice à l’innovation. Pour réussir, il est toutefois essentiel que l’innovation et l’entreprenariat soient ancrés dans la société.

L’Union européenne peut jouer un rôle majeur pour encourager l’innovation via le marché intérieur. Son objectif est d’œuvrer pour le développement d’une « économie sociale de marché hautement compétitive, qui tend au plein emploi et au progrès social, et un niveau élevé de protection et d'amélioration de la qualité de l'environnement » (article 3.3 du Traité sur l’UE). L’innovation est essentielle pour atteindre cet objectif et améliorer la productivité et la compétitivité.

Cet impératif est d’autant plus important que l’UE fait face à deux défis majeurs. Tout d’abord, la crise économique a abîmé l’image déjà dégradée de l’UE. Tant que le chômage restera élevé et la croissance moribonde dans de nombreux États membres, il est peu probable que l’image de l’UE s’améliore aux yeux des citoyens. L’innovation et ses conséquences positives ne suffiraient pas à renverser pas la tendance mais pourraient sans aucun doute y contribuer. Par ailleurs, les pays européens sont confrontés à une concurrence globale accrue, à la fois d’acteurs habituels comme les États-Unis, mais aussi de l’Asie. Il s’agit d’une tendance de long terme qu’il est crucial de prendre en compte.

Ces deux défis interrogent le rôle de l’UE. Depuis 2008, elle a initié plusieurs politiques afin de corriger les déficiences de la zone euro, de réduire le chômage des jeunes, ou encore de soutenir financièrement des projets d’investissement à travers la création du Fonds européen pour les investissements stratégiques (FEIS). D’autres politiques visent à renforcer la croissance et intrinsèquement l’innovation, comme la mise en place de l’Union des marchés des capitaux (UMC).

Cette publication est disponible en anglais. 

The EU and Innovation: When Business Meets Politics
l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Innovation Union européenne