17
oct
2011
Publications Notes de l'Ifri
Odile PERROT

Kosovo - une indépendance supervisée Analyse du CFA n°1, octobre 2011

Kosovo - une indépendance supervisée

Le Kosovo est considéré comme un " État indépendant sous supervision internationale ". La communauté internationale y joue un rôle inédit, celui de superviser et d'accompagner l'État dans son intégration à l'ensemble européen.

Pourtant, des problèmes tels que le clientélisme, la criminalité transfrontalière et un processus électoral défaillant inquiètent la communauté internationale et limitent la perspective d'une intégration européenne. Le Kosovo constitue un cas d'exception auquel les programmes et instruments de supervision doivent constamment s'adapter, dans un contexte institutionnel et politique délicat lié notamment à un statut qui ne fait pas l'unanimité. Cela a conduit à un sentiment de discrimination et de déception et accru la reform fatigue chez les Kosovars, même s'ils restent europtimistes.

Il est certain que la question du rapprochement avec la Serbie reste cruciale pour l'Union européenne (UE), qui espère qu'un tel rapprochement convaincrait les États membres n'ayant pas reconnu le Kosovo de s'associer aux programmes communautaires.

Odile Perrot est spécialiste de la question du Kosovo. Elle consacre ses activités scientifiques à l'étude de la construction de la démocratie dans les Balkans.

Kosovo - une indépendance supervisée
Kosovo - une indépendance supervisée