24
sep
2015
Etudes de l'Ifri Proliferation Papers
Feroz Hassan KHAN

Going Tactical: Pakistan’s Nuclear Posture and Implications for Stability Proliferation Papers, N° 53, septembre 2015

Depuis des décennies, l’environnement sécuritaire asiatique est caractérisé par des rivalités stratégiques multiples qui s’alimentent mutuellement.  

capture.jpg

L’Inde, en compétition avec la Chine, poursuit une modernisation de ses forces armées, renforçant par là-même son avantage conventionnel sur le Pakistan. Les déséquilibres militaires, la géographie, l’héritage des guerres passées comme les infiltrations de groupes extrémistes fragilisent ainsi la stabilité stratégique dans le sous-continent. Le Pakistan se heurte toutefois à de lourdes difficultés pour renforcer par des seuls moyens conventionnels sa capacité de dissuasion face à son voisin plus puissant. Islamabad a donc entamé une montée en puissance de son arsenal nucléaire, notamment par le développement d’armes nucléaires tactiques.  Ce choix, loin de renforcer directement la capacité dissuasive du Pakistan, pose à ce dernier de nombreux dilemmes opérationnels – ce que rappellent les leçons de la guerre froide. La course aux armements qualitative et quantitative qui se produit actuellement au niveau régional s’associe ainsi aux tensions politiques persistantes entre l’Inde et le Pakistan pour faire émerger une inquiétante dynamique stratégique en Asie du Sud.

Ce contenu est disponible en anglais :  Going tactical : Pakistan's Nuclear Posture and Implications for Stability 

 

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
stabilité stratégique armes nucléaires dissuasion doctrine Inde Pakistan Asie
ISBN / ISSN: 
978-2-36567-443-0