18
nov
2015
Notes de l'Ifri Russie.NEI.Visions
Igor BOUNINE, Alexeï MAKARKINE

État et milieux d'affaires en Russie Russie.Nei.Visions, n° 88, novembre 2015

Dans la Russie contemporaine, les milieux économiques et politiques sont étroitement imbriqués. Leurs relations ont néanmoins revêtu des formes très diverses au cours de l’histoire récente. Dans la période de transition des années 1990, les milieux d’affaires se sont montrés particulièrement actifs et ont même supplanté l’État dans de nombreux domaines. Par la suite, l’État a « pris sa revanche » : il a récupéré et a renforcé ses positions politiques et économiques.

capturernv_88_fr.jpg
Etat et milieux d'affaires en Russie Télécharger
0.68 Mo

Aujourd’hui, malgré l’amplification des problèmes économiques et l’évolution du positionnement international de la Russie, l’État reste l’acteur central de la politique et de l’économie russes, et il est peu probable que la situation s’inverse à court terme.

Dans un contexte également marqué par la dégradation des relations avec l’Occident, les entreprises élaborent des stratégies individuelles visant moins à permettre leur développement qu’à assurer leur survie. Cependant, l’expérience passée montre que, en Russie, l’initiative privée parvient à subsister même dans les situations les plus défavorables. Une nouvelle « percée » comparable à celle des années 1980-1990 est peu probable du fait de l’âge des principaux acteurs, de la rigidité des principales institutions économiques et du manque de stimulation pour l'entrepreneuriat. Cependant, des chances subsistent que le secteur privé se ranime quelque peu dans les prochaines années.

Igor Bounine, docteur en sciences politiques, préside le Centre des technologies politiques et est directeur général du site d'analyses politiques <Politcom.ru>.

Alexeï Makarkine est le premier vice-président du Centre des technologies politiques.

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
business milieux d'affaires compagnies relations Etat/entreprises Russie