25
aoû
2015
Notes de l'Ifri Russie.NEI.Visions
Mikhail KOROSTIKOV

Partir pour mieux revenir : les hauts fonctionnaires et les compagnies publiques russes Russie.Nei.Visions n° 87, août 2015

Fin 2014, le Premier ministre Dmitri Medvedev déclare que les hauts fonctionnaires, dont les ministres, doivent être davantage présents dans les conseils d’administration des entreprises publiques. L’annonce a surpris les observateurs : quatre ans plus tôt, le même D. Medvedev avait lancé une campagne visant à faire partir les hauts fonctionnaires de ces structures. Ce revirement clôt le débat sur la façon de gérer la propriété publique en Russie. Face à la crise qui affecte le pays depuis début 2014, l’équipe au pouvoir a décidé de mobiliser toutes les ressources possibles, renonçant pour cela à l’objectif de rendre plus transparente la gestion des entreprises publiques. Les directeurs indépendants cèdent progressivement la place dans les conseils d’administration de ces compagnies à des hauts fonctionnaires, des membres du « clan Poutine » et des responsables de différentes structures étatiques.

capture_rnv_87_fr.jpg
Les hauts fonctionnaires et les compagnies publiques russes Télécharger
0.71 Mo
l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
fonctionnaires Kremlin compagnies publiques russes conseils d'administration économie Etat et compagnies Russie