08
nov
2016
Notes de l'Ifri Asie Visions
Paul KALLENDER

Japan's New Dual-Use Space Policy: The Long Road to the 21st Century Asie.Visions, n° 88, novembre 2016

La nouvelle politique spatiale japonaise vise à renforcer le rôle proactif de l’alliance nippo-américaine pour endiguer la montée en puissance de la Chine et à protéger efficacement le Japon des menaces balistiques nord-coréennes.

couv_av_88

Cette politique marque donc une rupture d’avec près de quarante années d’activités spatiales dont le but était au contraire le refus de toute implication dans la sécurité nationale.

Le Japon a désormais clairement fait de son programme spatial un élément majeur de sa politique de sécurité régionale et nationale. Avec son quatrième Plan-cadre, le Japon met pour la première fois en œuvre une série de programmes entièrement financés, évalués et planifiés ouvertement en lien avec la sécurité. Ces objectifs sont par ailleurs compris et soutenus par des acteurs nationaux clés.

Cela n’a pas été aisé. Le quatrième Plan-cadre, se détournant d’un héritage de 40 ans, et se fondant sur la Loi Spatiale Fondamentale de 2008 représente sans doute la première mesure politique entièrement capable de réaliser les objectifs fixés il y a huit ans.

Sa formulation est une réalisation majeure, fruit de luttes intenses où les pressions de la politique intérieure et de la sécurité régionale, ainsi que des alliances, ont contraint un grand groupe d’acteurs bureaucratiques à travailler ensemble. 

 

Ce contenu est disponible en anglais : Japan's New Dual-Use Space Policy

 

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Defense espace Sécurité Asie Japon