18
juil
2016
Publications hors Ifri Articles hors Ifri

L’Internet russe : la loi et l’ordre INAGLOBAL, 18 juillet 2016

L’internet russe est de plus en plus sous le contrôle de l’État, que ce soit pour la surveillance de la société, ou pour conforter une souveraineté numérique. Cette innovation n'est-elle pas de mauvaise augure pour les capacités d’innovation du pays dans ce domaine ?

En mai 2016, Twitter suspendait le compte parodique @DarthPutinKGB, qui moque les travers associés au président russe. Pendant les quelques jours qu’a duré la suspension de ce compte populaire (70 000 abonnés), les rumeurs sont allées bon train sur une susceptibilité plus aiguë des autorités russes à l’égard des voix critiques du Kremlin sur les réseaux sociaux. Deux mois auparavant, Twitter rendait public son dernier Transparency Report, où il apparaît que le nombre de requêtes du gouvernement russe adressées à Twitter a augmenté de 25 fois entre les deux semestres de l’année 2015. Enfin, la mise en ligne récente, par les autorités russes, d’une vidéo montrant l’arrestation musclée à Saint-Pétersbourg d’un homme au motif d’avoir posté, sur VKontakte(VK), équivalent russe de Facebook, des commentaires jugés « extrémistes » ne laissait aucun doute sur son objectif : intimider les internautes postant des commentaires contredisant le régime.

L'intégralité de l'article est disponible sur InaGlobal 

 

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Cyber-sécurité Numérique Russie