Vous êtes ici

Géopolitique des énergies fossiles

capture_fossiles.jpg

Cet axe de recherche analyse les tendances géopolitiques mondiales des marchés pétrolier, gazier et charbonnier. Une attention particulière est portée aux enjeux de sécurité d’approvisionnement énergétique et au développement des ressources d’hydrocarbures non conventionnels, ainsi qu’à l’évolution de la demande dans les pays émergents.

08/01/2014

Depuis le développement fulgurant des gaz de schiste aux Etats-Unis, un intérêt croissant a été porté à leur potentiel en dehors de l"Amérique du Nord, même s"il s"avère que l"expérience nord-américaine n"est pas transposable en tant que telle aux autres régions du monde. L"Europe, dont le...

14/05/2013

The wave of deep offshore and unconventional gas and oil exploration projects, rendered economically feasible by relatively high prices and new technologies, has reached the shores of the Mediterranean. Levantine countries, including Cyprus, Israel, Palestinian Territories, Lebanon, Syria,...

30/08/2008
Par : Susanne NIES

Ce quatrième ouvrage du programme Gouvernance européenne et géopolitique de l'énergie de l'Ifri inclut les thématiques des parcours et du débit potentiel de ces infrastructures, leur utilisation actuelle et les conditions financières de transport, les projets en cours ou en planification, leur...

Aucun résultat

20/12/2015

C’est une courbe qui décline, par à-coups, depuis 2008. De 146 dollars le baril cette année-là – ce fut un pic –, le baril du pétrole a progressivement reculé, de 125 dollars en 2010-2011, à 112 dollars en juin 2014. Il est tombé à 55 dollars six mois plus tard, pour...

18/12/2015

Une nouvelle pierre d’achoppement, une de plus, vient s’ajouter à l’édifice de la discorde qui déchire l’Europe de toutes parts. Et celle-là, personne ne l’a vraiment vue venir. Outre la crise de l’asile et la perspective d’un "Brexit", le Conseil européen de ce 17 et 18 décembre a dû se...

04/12/2015
Par : Marie-Claire AOUN,  article paru dans le Figaro.fr le Scan Échos par Marine Rabreau

L'État islamique, via un réseau de contrebande syro-irako-turc bien établi, parvient à exporter du pétrole malgré les embargos internationaux. Dès lors, la France est-elle susceptible d'en acheter ? Manuel Valls «ne le croi(t) pas» tandis qu'Alain Juppé ne «serai(t) pas étonné». Clarification....