Vous êtes ici

Sécurité européenne et transatlantique

Peu de menaces directes semblent peser sur l’Europe : elle est très intégrée et globalement en paix. Pourtant, les finances publiques restent instables, les budgets de défense déclinent et la coopération de défense ne tient pas ses promesses, à l’échelle européenne ou transatlantique. Parallèlement, le fossé intra-européen au niveau des postures de défense et des capacités continue de se creuser. Le « pivot américain » vers l’Asie a mis en évidence l’urgence de redéfinir le partenariat transatlantique : l’instabilité dans le voisinage européen et les récentes interventions militaires ont rappelé la dépendance de l’Europe à l’égard des Etats-Unis, au moment même où ils se replient. En résumé, les enjeux de sécurité européenne restent trop mal appréhendés et les anciennes solutions répondent de moins en moins aux exigences actuelles.      

Le programme de recherche « REcentrer la Sécurité Européenne et Transatlantique » (RESET) veut rompre avec les conceptions traditionnelles de la coopération européenne de défense et de sécurité : le désarmement structurel de l’Europe ne sera probablement pas endigué seulement par un rôle renforcé de l’Union européenne ou de l’OTAN ; d’où l’intérêt des accords bilatéraux et « minilatéraux ». Les relations transatlantiques s’avèreront intenables si les Etats-Unis et l’Europe ne mettent pas un terme au principe du parapluie de sécurité hérité de la Guerre froide ou au pur mimétisme des doctrines américaines. 

Installé au Centre des Etudes de sécurité, et présent à Paris et Bruxelles, ce programme analyse les différents modes de coopération de défense qui existent afin d'en tirer les leçons positives et négatives. L'objectif est de proposer des recommandations afin de les améliorer et de mieux préparer les prochaines coopérations. Le programme publie des notes approfondies sur des sujets pertinents, tels que les modes de coopération existants, des exemples de coopération, mais également sur l'éventuel impact de certains événements sur les postures de défense nationales et les dynamiques de coopération. Des séminaires sont également organisés afin de débattre franchement de ces sujets en faisant dialoguer experts et parties prenantes dans les capitales et les organisations internationales, ainsi que dans l'industrie.

03/03/2015

À l’Est de l’Europe, au Sud de la Méditerranée, sur le territoire même des Européens, les menaces s’accumulent. Face à cette situation, que peut dire une politique européenne de sécurité et de défense en panne ? À quelles conditions les coopérations de défense...

03/03/2015
Par : Ronja KEMPIN,  et , Ronja SCHELER

L’intégration différenciée, qui réunit quelques États membres autour de stratégies et de moyens communs, peut être vue comme la seule voie possible pour contourner les blocages d’une Politique de sécurité et de défense commune (PSDC) à 28. Elle est institutionnellement...

03/03/2015
Par : Alice PANNIER

Le multilatéralisme a joué un rôle capital en matière de coopération internationale. Il semble pourtant s’essouffler, en matière de défense européenne, à travers ses grandes institutions (Organisation du traité de l’Atlantique nord, Union européenne). Les « minilatéralismes ...

03/03/2015
Par : Jon RAHBEK-CLEMMENSEN,  et , Sten RYNNING

Le « concept de nation cadre », élaboré en Allemagne, a été retenu par le sommet de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) du Pays de Galles en 2014. Il tente d’organiser la coopération de défense entre un nombre limité de pays partageant une certaine proximité...

16/02/2015
Par : Marc HECKER

Dans cet article publié en mandarin peu de temps après les attentats de janvier 2015 à Paris, Marc Hecker explique les raisons de l'engouement pour le jihad en Syrie et analyse les mesures prises par le gouvernement français pour lutter contre le terrorisme.

21/12/2009

Un peu plus de soixante années après sa création, les interrogations sur l"avenir de l"Alliance se développent au confluent de trois constats. [L']illisibilité du monde rend l"Alliance "inévitable", comme un des rares pôles de stabilité, de solidarité sur une planète parcourue d"incertitudes....

Aucun résultat

19/02/2016
Par : Julien NOCETTI, sur France 2

Julien Nocetti répond aux questions de « Télématin » sur l’entrepreneur russe Pavel Durov, co-fondateur du réseau social VK et de la messagerie instantanée cryptée Telegram, laquelle se trouve actuellement accusée d’être un havre pour les communications des terroristes.

09/12/2015
Par : Vivien PERTUSOT, , in The Global Observatory

The offer of active military support to France in Syria or in the Sahel by several European member states is likely to overshadow the absence of meaningful commitment from others. On balance, the picture will not be too disheartening for supporters of the EU: its foreign and security policy...

24/11/2015
Par : Marc HECKER, , article paru dans Libération

Les attentats de Daech nous confrontent à un nouveau terrorisme. La proclamation d’un califat a créé un appel d’air inédit. Environ 25.000 combattants étrangers ont afflué vers la Syrie et l’Irak, dont plus de 5.000 Occidentaux.

01/06/2015
Par : Vivien PERTUSOT, , article paru dans Le Figaro.

L'Allemagne a annoncé qu'elle allait publier en 2016 un nouveau Livre blanc sur la défense. Cet exercice pourrait illustrer que les signaux positifs, mais dispersés, lancés par l'Allemagne depuis un peu plus d'un an auguraient d'un réel changement de posture stratégique, gage d'une reprise...

03/04/2015
Par : Vivien PERTUSOT, , sur Reuters, interrogé par Marine Pennetier.

Désormais pragmatique pour bâtir une Europe de la défense toujours chimérique, Paris mise sur Berlin et Varsovie pour inciter les Vingt-Huit à s'engager plus avant dans les conflits actuels, où ils brillent le plus souvent par leur absence.

...
09/03/2015
Par : Vivien PERTUSOT,  sur Euronews, propos recueillis par Audrey Tilve.

Faut-il une armée européenne ? Régulièrement, depuis des décennies, le débat est rouvert et presque aussitôt refermé. Cette fois, c’est le Président de la Commission européenne qui l’a relancé, et de manière peu anodine. Dans une interview à la presse allemande, Jean-Claude Juncker estime qu...

29/08/2014
Par : Vivien PERTUSOT, , dans Le Figaro. 

Alors que la crise ukrainienne continue d'attiser les tensions entre l'Union Européenne et la Russie, Vivien Pertusot appelle à profiter du prochain sommet de l'OTAN, pour redéfinir la politique de sécurité européenne, en insistant sur la responsabilité et le rôle particuliers de la France.