Vous êtes ici

Moyen Orient / Maghreb

shutterstock_453828670.jpg

Du Maroc à l’Arabie saoudite, les destabilisations internes, les redécoupages d’Etats, l’affirmation de nouvelles puissances régionales sont à l’œuvre, dans une région qui demeure centrale pour toutes les puissances de la planète.

Le programme Moyen-Orient / Maghreb de l’Ifri fournit une expertise sur l’évolution des systèmes politiques, ds sociétés et des économies de la région. Il se focalise d’une part sur les évolutions au Maghreb (insertion du Maghreb dans les circuits mondiaux, relations politiques et économiques avec l’Europe et avec l’Afrique sub-saharienne…) ; d’autre part sur les dynamiques du Levant (influences turque et iranienne, risque de somalisation des Etats de la région, recompositions diplomatiques…).

Denis BAUCHARD

Conseiller pour le Moyen-Orient

20/05/2009
Par : Mohammad-Reza DJALILI

Si la population n'a pas de raison de se réjouir, par contre, le régime a pour sa part quelques motifs de satisfaction. Parmi ces derniers, les plus importants sont au nombre de trois mais, comme nous le verrons, ils ont un coût politique et social très élevé  et pèsent sur le devenir du...

23/04/2009
Par : Khadija MOHSEN-FINAN, (dir.)

Depuis les années 1990, la généralisation des télévisions satellitaires et l'avènement d'Internet ont bouleversé le paysage médiatique et contribué à une modification profonde du rapport entre les populations et l'information. Désormais acteurs politiques à part entière, les médias...

17/09/2008
Par : Kassim BOUHOU

Non alignée et figure de proue du tiers-mondisme pendant la guerre froide, l'Algérie a clairement affiché, jusqu'aux émeutes d'octobre 1988 et l'ouverture au multipartisme, un tropisme idéologique favorable au système économique et politique prôné par l'Union des républiques socialistes...

03/09/2008
Par : Khadija MOHSEN-FINAN

Lorsqu’au cours de sa campagne électorale, le candidat Sarkozy formulait son projet de bâtir un espace politique visant à donner ' un second souffle au processus de Barcelone ', nombre d’observateurs y décelaient une volonté française d’instaurer de nouvelles relations avec les pays du sud de...

28/05/2008
Par : Raphaël GUTMANN

Cinq heures : c'est la durée du premier voyage en cinq ans d'un Chef d'Etat iranien en Inde. Cette escale, qui eut lieu le 29 avril dernier, a néanmoins suffi à provoquer un incident diplomatique avec les Etats-Unis, déclenchant une polémique au sein de la coalition au pouvoir à New Delhi, et...

18/04/2008
Par : Khadija MOHSEN-FINAN, (dir.)

La femme est un prisme éloquent pour parler des sociétés du Maghreb. Mais ce prisme est trop souvent déformant. L'image qui est construite par les médias au Maroc (Zakya Daoud), par le cinéma en Tunisie (Hédi Khélil) ou par la presse écrite en Algérie (Ghania Mouffok), mérite qu'on l'interroge...

Aucun résultat

04/11/2015
Par : Thomas GOMART,  dans "Culturesmonde", France Culture

C’est avec un air sévère et contrit que Tony Blair a fait pour la première fois des excuses pour les informations « fausses » qui ont conduit à la guerre en Irak. George Bush, à l’époque, avait également exprimé des regrets pour avoir, disait-il, cru trop aisément les...

12/10/2015
Par : Julien NOCETTI, , cité dans l'article de Armin Arefi paru sur Le Point

"Malgré les tonnes d'armement livré par les Russes, la Syrie de Hafez el-Assad a continué à mener sa propre partition dans la région", selon Julien Nocetti, chercheur au Centre Russie-NEI de l'Ifri. "De la même manière, depuis le début de la guerre civile syrienne,...

22/09/2015
Par : Julien NOCETTI, , cité dans l’article de Cédric Mas paru sur Mediapart.fr

L'engagement russe en Syrie ne fait plus aucun doute, à la fois pour sauver le régime d'Assad en difficulté, mais aussi pour asseoir un leadership sur la région au moment où les Etats-unis multiplient les signes de faiblesses et d'errements.