Vous êtes ici

Moyen Orient / Maghreb

shutterstock_453828670.jpg

Du Maroc à l’Arabie saoudite, les destabilisations internes, les redécoupages d’Etats, l’affirmation de nouvelles puissances régionales sont à l’œuvre, dans une région qui demeure centrale pour toutes les puissances de la planète.

Le programme Moyen-Orient / Maghreb de l’Ifri fournit une expertise sur l’évolution des systèmes politiques, ds sociétés et des économies de la région. Il se focalise d’une part sur les évolutions au Maghreb (insertion du Maghreb dans les circuits mondiaux, relations politiques et économiques avec l’Europe et avec l’Afrique sub-saharienne…) ; d’autre part sur les dynamiques du Levant (influences turque et iranienne, risque de somalisation des Etats de la région, recompositions diplomatiques…).

Dorothée SCHMID
Chercheur, Responsable du programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l'Ifri. 

16/06/2009
Par : François NICOULLAUD

Les dirigeants occidentaux, lorsqu'ils s'adressent à l'Iran, ouvrent généralement leur propos par l'éloge 'de ce grand peuple issu d'une civilisation millénaire'. C'est en général pour mieux enfoncer la République islamique. Surtout quand elle s'incarne dans un Ahmadinejad. Une connaissance...

05/06/2009
Par : Mohammed HACHEMAOUI

Dès l’indépendance s’est affirmé en Algérie un système monopolisant, au profit des « prétoriens », les divers niveaux de la décision. À la fin des années 1980, les tentatives de réforme ont échoué face à la convergence conjoncturelle des durs du régime et des islamistes. Après le tunnel des...

05/06/2009
Par : Kassim BOUHOU

L’Algérie indépendante adopte un dirigisme économique qui ne profite qu’à la branche énergétique. Dans les années 1980, les tentatives de réforme s’enlisent. C’est le risque d’effondrement qui contraint Alger, au milieu des années 1990, à adopter une posture libérale. Cette dernière a des...

05/06/2009
Par : Lakddar BENCHIBA

Al-Qaida au Maghreb islamique reste fondamentalement une organisation algérienne (le GSPC) qui s’est donné un « projet maghrébin ». Mais elle incarne aussi un second âge du terrorisme qui tente de fondre la problématique algérienne dans une géopolitique globale centrée sur l’antagonisme Islam...

20/05/2009
Par : Mohammad-Reza DJALILI

Si la population n'a pas de raison de se réjouir, par contre, le régime a pour sa part quelques motifs de satisfaction. Parmi ces derniers, les plus importants sont au nombre de trois mais, comme nous le verrons, ils ont un coût politique et social très élevé  et pèsent sur le devenir du...

23/04/2009
Par : Khadija MOHSEN-FINAN, (dir.)

Depuis les années 1990, la généralisation des télévisions satellitaires et l'avènement d'Internet ont bouleversé le paysage médiatique et contribué à une modification profonde du rapport entre les populations et l'information. Désormais acteurs politiques à part entière, les médias...

22/03/2009
Par : Antoine COPPOLANI

Telles qu’on les repère dans les déclarations de campagne et les textes de ses partisans et conseillers, les options du président Obama ne devraient pas imposer une totale rupture avec les choix précédents, mais introduire des inflexions sur l’ensemble des problèmes de l’arc de crise : Iran,...

Aucun résultat

08/12/2015
Par : Mansouria MOKHEFI, , invitée d'Elisabeth Quin dans "28 Minutes" sur ARTE

Depuis plus d’un an, Daech ne cesse de se renforcer dans son fief libyen de Syrte, l'ancienne ville de Mouammar Kadhafi, où affluent combattants et nouvelles recrues étrangères. Le groupe terroriste y règne et a imposé sa loi, à cet endroit stratégique, sur la côte méditerranéenne, face à l...

01/12/2015
Par : Julien NOCETTI, , cité dans l'article de Bachir El Khoury paru dans Slate

Pour Julien Nocetti, cette intervention [de la Russie] «sans mandat onusien mais “à la demande de l’État syrien” constitue, en outre, une forme de pied de nez aux Américains en matière d’interventionnisme». Il précise: «Le langage utilisé par Moscou pour...

26/11/2015
Par : Denis BAUCHARD, , invité de Vanessa Burggraf dans "Débat" sur France 24

Après Washington, François Hollande est à Moscou pour convaincre Vladimir Poutine de participer à la grande coalition pour combattre l'organisation de l'État islamique. Quelles seront les conditions du président russe ? La France pliera-t-elle quant au sort de Bachar al-Assad après avoir déjà...

04/11/2015
Par : Thomas GOMART,  dans "Culturesmonde", France Culture

C’est avec un air sévère et contrit que Tony Blair a fait pour la première fois des excuses pour les informations « fausses » qui ont conduit à la guerre en Irak. George Bush, à l’époque, avait également exprimé des regrets pour avoir, disait-il, cru trop aisément les...

12/10/2015
Par : Julien NOCETTI, , cité dans l'article de Armin Arefi paru sur Le Point

"Malgré les tonnes d'armement livré par les Russes, la Syrie de Hafez el-Assad a continué à mener sa propre partition dans la région", selon Julien Nocetti, chercheur au Centre Russie-NEI de l'Ifri. "De la même manière, depuis le début de la guerre civile syrienne,...