Publié le 14/12/2017

Felix Christian MATTHES

L’Allemagne a une longue tradition de politiques climatiques visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), avec des objectifs ambitieux qui doivent être atteints par des politiques climatiques et énergétiques coordonnées. Cette approche est néanmoins de plus en plus remise en cause du fait de l’absence de progrès dans la réduction des émissions de GES dans certains secteurs clés, comme par exemple dans les secteurs de l’électricité, du transport et du bâtiment. .

Sans mesures et efforts politiques supplémentaires, l’Allemagne va manquer de 7 ou 8 points son objectif de réduction des émissions de GES de 40% en 2020 par rapport à 1990. Et elle ne sera pas en mesure d’atteindre les objectifs de 2030 qui ont été fixés pour la première fois en 2016 pour chaque secteur dans le contexte du Plan d’Action pour le Climat à l’horizon 2050

Le contenu du texte est en anglais seulement. Ce contenu est disponible en anglais « Decarbonizing Germany’s Power Sector: Ending Coal with a Carbon Floor Price?  [1]».