picto-thema_migration.png

Matthieu TARDIS

Chercheur au Centre migrations et citoyennetés de l'Ifri

 

Matthieu Tardis a rejoint le centre migrations et citoyennetés de l’Ifri en février 2015. Diplômé de l’Institut des hautes études européennes de Strasbourg, il a également étudié dans les universités de droit de Bordeaux et d’Oslo. Au sein d’une organisation française d’aide aux réfugiés, Matthieu Tardis a notamment contribué au renforcement de l’expertise sur les politiques d’immigration en France, en Europe ainsi qu’en Tunisie par le biais d’études et de projets européens et internationaux.

Ses axes de recherche comprennent l’asile, l’intégration et les migrations internationales ainsi que leurs impacts sur les politiques européennes.  

Toutes mes publications
02/03/2016

Les causes des déplacements de populations africaines, dans leurs pays, sur le continent, ou vers l'Europe, sont anciennes et multiples. Le terme de « migrations » recouvre des situations, et des implications, internes et internationales, très diverses. Les facteurs de la mobilité doivent être...

25/11/2015

Encore sous le choc des attaques meurtrières qui ont fait 129 morts et quelque 350 blessés à Paris et à Saint-Denis le 13 novembre dernier, on apprenait dès le lendemain qu’un passeport syrien avait été trouvé à proximité du corps de l’un des kamikazes du Stade de France.

01/09/2015

Depuis quinze ans, l’Union européenne (UE) tente de mettre en place un régime d’asile européen commun. Ce projet se heurte aux divergences des États, soucieux avant tout de leurs intérêts nationaux. L’espace européen est ainsi très mal préparé aux situations créées par les déstabilisations du...

20/08/2015

Depuis les naufrages d’avril 2015 en Méditerranée, le droit d’asile est devenu une priorité des discussions européennes. Toutefois, l’accueil réservé, voire hostile, des États aux mesures de solidarité préconisées par la Commission européenne en mai 2015 soulève la question de la capacité de l...

Tous mes médias
17/01/2018
Par : Matthieu TARDIS, cité par Lise Verbeke sur France Culture

Environ 600 migrants sont toujours à Calais dans l’espoir de traverser la Manche pour rejoindre l’Angleterre. Un "London calling" qui les pousse à prendre d’énormes risques. Même s’ils sont moins nombreux, pourquoi le Royaume-Uni attire encore et toujours ?

01/12/2017
Par : Matthieu TARDIS, interviewé par African Medias (AFP)

Les “opérations d’évacuation d’urgence”, annoncées par Emmanuel Macron pour sortir de Libye des victimes de trafiquants paraissent “très compliquées” sur le plan logistique, selon Matthieu Tardis, chercheur au Centre migrations et citoyennetés de l'Ifri.

31/01/2017
Par : Matthieu TARDIS, cité par Jean-Baptiste François dans La Croix

L’Union européenne a vivement critiqué le décret de Donald Trump fermant l’entrée des États-Unis à des ressortissants de pays à majorité musulmane. Malgré cette fermeture sensible, les États-Unis resteront cette année le principal acteur de la réinstallation des réfugiés sur son sol.

09/09/2016
Par : Matthieu TARDIS, interview parue sur le portail d'information en ligne Toute l'Europe

Il y a un an, l'Union européenne était confrontée à l'une des plus importantes crises migratoires de son histoire. Un drame aux portes de l'Europe symbolisé par la mort d'Aylan, un enfant syrien retrouvé noyé sur une plage turque alors que sa famille tentait de rejoindre la Grèce et dont la...

05/07/2016
Par : Matthieu TARDIS,  dans La Croix, cité par Jean-Baptiste François.

Malgré les voix qui s’élèvent en France pour un rétablissement du contrôle aux frontières en Angleterre, il n’y aura pas de retour sur les accords bilatéraux entre la France et la Grande-Bretagne. Paris plaide plutôt pour l’organisation de l’immigration légale entre les deux pays.

16/03/2016
Par : Matthieu TARDIS, interviewé par Pierre Cochez dans LA CROIX

Les grandes lignes du projet d’accord, tel qu’il se présente, remettent en cause la conception européenne du droit d’asile et des droits de l’homme. Nous avons, pour l’instant, une conception individuelle et territoriale du droit d’asile : chaque cas, syrien ou pas, doit...