07
juil
2018
Débats
Elie TENENBAUM, invité d'Isabelle Lasserre dans "Le Magazine du week-end" sur France Culture 

Les relations entre l’armée et l’Elysée / La France a-t-elle besoin d’un second porte-avions ?

Un an après la démission du général de Villiers, la loi de programmation militaire votée, les relations entre l’armée et l’Elysée se sont-elles apaisées ? Le Général Lecointre a remplacé le Général de Villiers. Et la loi de programmation militaire qui vient d’être votée a l’ambition selon le gouvernement de « redonner dès à présent aux armées, et en priorité aux hommes et aux femmes qui les font vivre et agir, les moyens de remplir durablement leurs missions. »

France Culture

Des crédits budgétaires à hauteur de 295 milliards d'euros sur sept ans : « une inversion de tendance historique ! », s’est réjoui le chef d'état-major de l'armée de Terre, le général Jean-Pierre Bosser. « Cette LPM est bien née », disait déjà en février le général François Lecointre.

Alors un an après la démission du Général de Villiers, les relations entre l’armée et l’Elysée se sont-elles apaisées ? Les militaires déployés dans nos rues pour l’opération Sentinelle jusqu’aux théâtres des opérations extérieures Barkhane et Chammal disposent-t-ils désormais des moyens nécessaires ?

Intervenants:

Nathalie Guibert, journaliste au Monde

Jean-Louis Georgelin, Général d'armée, ancien chef d'Etat-Major

Elie Tenenbaum, chercheur au Centre des Études de Sécurité de l'IFRI et coordinateur du Laboratoire de Recherche sur la Défense

 

Réécouter l'émission sur France Culture

 

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
armée française armement Emmanuel Macron France