29
juin
2017
Espace Média L'Ifri dans les médias
Gabrielle DESARNAUD,  citée dans le Bulletin de l'Industrie Pétrolière

Rosneft et Maersk victimes de la Cyberattaque mondiale

« La situation est sous contrôle, ll est prématuré d'évaluer l'impact de la Cyberattaque. ». C'est avec ce tweet publié jeudi 28 juin que Rosneft a annonce la fin de l'attaque informatique avec demande de rançon initialement centrée sur l'Ukraine et la Russie, qui a frappé aussi bien le pétrolier russe que le conglomérat danois de transport et de logistique AP Moller Maersk. De la même façon, le Premier ministre ukrainien, Volodymyr Groïsman, a déclaré que toutes les entreprises stratégiques [du pays avaient retrouvé] leur fonctionnement normal ». Interpol a fait état d'une collaboration internationale pour lutter contre l'attaque. Quèlques heures auparavant, mercredi, Rosneft, dont le site web n'était plus accessible, avait fait état sur Twitter d'« une Cyberattaque massive frappant les ordinateurs de la société » qui l'avait obligé à basculer sur un système informatique de secours « sans affecter la production ». «Nous espérons que ce n'est pas lié aux procédures judiciaires en cours », écrivait le groupe, sans plus de précision, mais il est en procès avec la holding Sistema, à laquelle il réclame 3 milliards de dollars pour sa gestion du pétrolier Bachneft, racheté par Rosneft en 2016. Des établissements financiers russes ont aussi été affectés, selon la Banque centrale russe.

Pour lire l'intégralité de l'article, consultez le site du Bulletin de l'Industrie Pétrolière

bip.jpg
l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Cyber-sécurité