Vous êtes ici

Sahel

 

Le 26 juillet 2023 au Niger, des militaires putschistes ont renversé le président Mohamed Bazoum, démocratiquement élu en 2021. Il s’agit du troisième coup d'État organisé dans le pays au cours de cette décennie, après l'échec de deux tentatives en mars 2021 et 2022.

Ce putsch, qui pose la question du maintien des coopérations occidentales avec Niamey, fait aussi craindre une phase d'instabilité dans le pays avec un risque de décrochage sécuritaire.

Pour en saisir les enjeux, l’Ifri vous propose une sélection d’analyses sur le sujet. 

122 Résultats
01/09/2021
Par : Alain ANTIL, Claude-France ARNOULD, Sophie BOISSEAU du ROCHER, Laure de ROUCY-ROCHEGONDE, Marc HECKER, Marc JULIENNE, Éric-André MARTIN, Carole MATHIEU, Paul MAURICE, Laurence NARDON, Françoise NICOLAS, Céline PAJON, Isabelle SAINT-MEZARD, Sina SCHLIMMER, John SEAMAN, Hans STARK, Florian VIDAL, Elie TENENBAUM, Mathilde VELLIET, Jolyon HOWORTH, Krzysztof SOLOCH, Florent MARCIACQ, Bruno REIS, Silvio CASCIONE, Rémy HÉMEZ, William DAVISON, Helen LACKNER, Marc VALERI, Yasmina DAHECH, Jean-Yves MOISSERON, Mohamed HELLAL

Déstabilisations et rivalités régionales, vingt ans de terrorisme international, approche de la COP26, ambitions chinoises, avenir de l'Union européenne, tempêtes africaines, recompositions moyen-orientales... : la scène internationale entre fusion et confusion.

21/06/2021

L’année 2020 devait être une année charnière pour (re)formuler la stratégie africaine de l’Europe. L’Allemagne et la France s’étaient engagées à renforcer les relations entre les deux continents. Basé sur une approche historique, ce papier propose d’analyser les évolutions des politiques...

04/06/2021
Par : Elie TENENBAUM, cité par Euronews/AFP

La France a fini par taper du poing sur la table. En réprobation aux deux coups d'Etat qui ont conduit un général de l'armée à prendre la tête de l'Etat dans l'attente des élections de 2022, Paris a annoncé jeudi la suspension temporaire de ses opérations militaires conjointes avec Bamako.

04/06/2021
Par : Thierry VIRCOULON, interviewé par Bertille Bourdon et Antoine Dhulster pour France Culture

En première partie, retour de Birmanie, où la contestation du coup d’Etat de février laisse place à la reprise de conflits ethniques. Puis, direction le Mali où les militaires sont seuls au pouvoir. En quoi cette situation est conflictuelle pour la France et dans l'intérêt de la Russie ?