23
jan
2015
Publications Editoriaux de l'Ifri
Martin QUENCEZ

Le rôle de l'Inde de Modi dans la politique américaine en Asie Ifri-GMF Series on the Future of U.S. Leadership, janvier 2015

Alors que le président Obama se rend en visite officielle en Inde, l'expert du bureau de Paris du GMF Martin Quencez revient sur la politique asiatique de l'actuelle administration américaine, et notamment son "rééquilibrage" vers l'Asie. La coopération entre les Etats-Unis et l'inde, si souvent célébrée, ne semble ne pas avoir tenu ses promesses jusqu'à présent. Pourra-t-elle se renforcer de façon significative sous la présidence de Narendra Modi, pour constituer un élément central de la présence américaine dans cette région du monde ? 

couv_ifri_policybrief.jpg

Le 26 janvier 2015, Barack Obama se rendra à New Delhi en tant qu’invité d’honneur (« Chief Guest ») de la Fête de la République indienne, devenant ainsi le premier président américain à se déplacer deux fois en Inde au cours de son mandat.[1] L’annonce de cette visite a eu lieu deux mois après la rencontre très médiatisée des dirigeants américains et indiens à Washington, rencontre perçue alors comme l’annonce d’un nouvel élan pour le partenariat stratégique entre les deux pays. Depuis la large victoire du Bharatiya Janata Party (BJP) aux élections législatives de mai 2014 et l’arrivée au pouvoir de Narendra Modi, les possibilités d’une relance dans les relations indo-américaines sont en effet largement débattues à Washington.

 

Poursuivez la lecture en téléchargeant le fichier ci-dessous.

 

[1] Barack Obama s’était déjà rendu à Mumbai et Delhi
en Novembre 2010. Avant lui, Dwight Eisenhower,
Richard Nixon, Jimmy Carter, Bill Clinton et George W.
Bush avaient visité l’Inde une fois lors de leur mandat
respectif.

Le rôle de l'Inde de Modi dans la politique américaine en Asie
Mots-clés
politique américaine en Asie Etats-Unis Inde