30
sep
2013
Notes de l'Ifri Notes du Cerfa

Allemagne, France, Turquie : la triangulation des puissances Note franco-turque, n° 9 / Note du Cerfa, n° 105, septembre 2013

Les relations entre l’Allemagne, la France et la Turquie ont longtemps fonctionné sur un mode strictement bilatéral, avec une intensité, un style et des domaines de coopération différents. La perspective européenne introduit désormais dans ces relations un début de dynamique triangulaire. 

105.jpg

Les négociations d’adhésion de la Turquie piétinent et le couple franco-allemand a une forte part de responsabilité dans la dégradation et le blocage du processus. La crise économique européenne rééquilibre en partie le jeu car elle valorise la Turquie, introduisant du même coup une forme de compétition entre puissances. Les crises du Moyen-Orient et les menaces stratégiques qui en découlent montrent la voie d’une réconciliation partielle sous l’arbitrage américain ; la coopération autour de valeurs communes dans le cadre européen semble cependant nécessaire pour valoriser les atouts de chacun.

Cet article est le produit de la coopération entre le Cerfa et le programme Turquie contemporaine de l'Ifri.

Dorothée Schmid est responsable du programme "Turquie contemporaine" de l'Ifri.

 

Allemagne, France, Turquie : la triangulation des puissances
Mots-clés
triangle stratégique Allemagne France Turquie
ISBN / ISSN: 
978-2-86592-875-0