12
jan
2016
Notes de l'Ifri Potomac Papers
Etats-Unis : Débat des candidats républicains
Marie-Cécile NAVES

Le programme économique des Républicains, quelles idées pour 2016 ? Potomac Paper, n° 24, janvier 2016

Les candidats républicains aux présidentielles de novembre prochain ont du mal à se démarquer les uns des autres sur les questions économiques. En effet, ils respectent tous les mêmes fondamentaux conservateurs en la matière : la réduction à tout prix du rôle de l’Etat au nom du libéralisme ; la réduction des impôts des plus riches en vertu de la théorie du ruissellement, déjà mise en œuvre à l’époque de Reagan.

pp24couv.jpg
Le programme économique des Républicains, quelles idées pour 2016? Télécharger
0.78 Mo

Aussi leurs programmes fiscaux avantagent-ils les ménages aisés et les entreprises, avec quelques efforts en direction de la classe moyenne, notamment dans le programme très détaillé de Jeb Bush.

Les cercles de réflexion proches du Parti républicain ont vu émerger un certain nombre d’idées nouvelles reconnaissant la nécessité, pour le futur président républicain, de réduire les inégalités sociales dans le pays. Il s’agirait de mieux garantir l’accès à la propriété et à la santé des classes moyennes, ainsi que l’accès à l’éducation supérieure pour leurs enfants –sans renforcer les pouvoirs de l’Etat fédéral, bien entendu.

Dans le contexte de primaires très polarisées, ces idées ne se sont pas véritablement transformées en propositions de la part des candidats. Ainsi ces derniers refusent-ils toute augmentation du salaire minimum. En pointe, Jeb Bush et Marco Rubio proposent toutefois des mesures pour la formation et l’éducation.

Les candidats républicains restent enfin très réticents à innover sur les thèmes de l’immigration et de l’environnement. Ceci pose problème non seulement parce que le candidat investi l’été prochain aura besoin du vote des Latinos pour l’emporter, mais aussi parce que les grandes entreprises américaines reconnaissent avoir besoin d’une immigration de travail et prennent désormais en compte les difficultés liées aux bouleversements climatiques.

La frilosité des candidats en matière économique risque donc d’être un handicap pour les Républicains lors de l’élection présidentielle de novembre prochain.

Mots-clés
Elections américaines 2016 Etats-Unis