17
mai
2010
Notes de l'Ifri Russie.NEI.Visions

L'Europe dans la politique étrangère russe : nécessaire, mais plus suffisante Russie.Nei.Visions, n° 50, mai 2010

S'interroger sur la place de l'Europe dans la politique étrangère russe est nécessaire au regard de l'évolution récente de cette dernière. En effet, l'Europe est de loin le premier partenaire de la Russie. Cependant, la Russie développe un discours de pays émergent pour souligner la perte d'influence rapide des Européens sur les affaires mondiales.

couv_russievisions_50_fr.jpg

L'Europe est toujours nécessaire, mais n'est plus suffisante aux yeux de Moscou. La Russie anticipe une marginalisation de l'Europe, tout en sachant que son propre degré de marginalisation dépend, en grande partie, du type de relation qu'elle parviendra à nouer avec elle. Pour s'en convaincre, il s'agit de voir comment l'Europe est passée du statut de modèle à celui de concurrent politique. Il s'agit également de replacer l'Europe parmi les différentes options de la diplomatie russe pour en apprécier l'importance relative, avant de décrire le projet de puissance de la Russie qui se veut désormais global.

 

L'Europe dans la politique étrangère russe : nécessaire, mais plus suffisante
Mots-clés
Politique étrangère russe Europe Russie Union européenne
ISBN / ISSN: 
978-2-86592-710-4