22
sep
2006
Notes de l'Ifri Russie.NEI.Visions

"Splendeurs et misères" de l'enseignement supérieur en Russie "Russie.Nei.Visions", n° 14, septembre 2006

capture_rnv_14_fr_tkj.jpg

En raison de son héritage soviétique, la Russie a la réputation d'avoir une population bien formée et un système éducatif efficace. La réalité est évidemment plus contrastée. Le 'boom' de l'éducation supérieure et les performances de certaines grandes universités ou instituts masquent la baisse du niveau moyen et une certaine dévalorisation des diplômes. La volonté de réforme se heurte à des contraintes structurelles, mais aussi à la corruption des milieux pédagogiques. Ce phénomène rend difficile l'évaluation réelle des diplômes russes. Par ailleurs, la 'privatisation' subie par une grande partie des services éducatifs pose de manière aiguë le problème de l'égalité des chances.

"Splendeurs et misères" de l'enseignement supérieur en Russie