09
nov
2010
Notes de l'Ifri Russie.NEI.Visions
Andrej KREUTZ

Syrie : le meilleur atout de la Russie au Moyen-Orient Russie.Nei.Visions, n° 55, novembre 2010

En règle générale, la politique de la Russie à l'égard de la Syrie et du Grand Moyen-Orient est destinée principalement à promouvoir les intérêts politiques et économiques russes dans la région et à protéger les frontières méridionales du pays.

couv_russievisions_55_fr.jpg

Pendant longtemps, le Kremlin s'est appuyé sur la Syrie, dont le rôle semble voué à diminuer dans la mesure où la Russie se rapproche de plus en plus des autres pays de la région, tant au niveau politique qu'économique. Il n'en reste pas moins que la Syrie va demeurer un partenaire privilégié de Moscou dans l'Orient arabe, grâce à son indépendance relative vis-à-vis de l'Occident, à son gouvernement séculier, à la solidité de la relation bilatérale et au fait qu'elle offre un accès à la mer Méditerranée. Les rapports russo-syriens ont toujours été d'une nature plus politique et stratégique qu'économique. En cela, ils se distinguent des relations que la Russie entretient avec l'Arabie saoudite et d'autres États arabes de la région.

 

Syrie : le meilleur atout de la Russie au Moyen-Orient
Mots-clés
Politique étrangère russe Relations bilatérales Moyen-Orient Russie Syrie
ISBN / ISSN: 
978-2-86592-783-8