23
nov
2021
Notes de l'Ifri Asie Visions
Sana HASHMI

Les relations entre l'Inde et Taïwan : Plaidoyer pour un partenariat renforcé Asie.Visions, n° 125, novembre 2021

Les relations entre l'Inde et Taïwan ont pris un essor sans précédent ces dernières années. Cela s'explique en grande partie par le soutien croissant dont bénéficie Taïwan au sein de la société civile indienne. 

asiev.png

Taïwan a tenté de tendre la main à l'Inde. Sa Nouvelle politique en direction du Sud, la mesure phare de la politique étrangère de la présidente Tsai Ing-wen officiellement lancée en 2016, a servi de feuille de route pour un engagement accru avec les amis et partenaires potentiels de Taïwan - en particulier l'Inde. La politique Agir vers l'Est de l'Inde et les efforts d'ouverture indo-pacifiques ont également encouragé Taïwan à élargir et à approfondir son engagement avec l'Inde. Il s'agit toutefois d'une évolution récente, facilitée par une série de tendances stratégiques dans la région. Avec le renforcement de la construction indo-pacifique, les liens entre New Delhi-Taipei sont sur le point de prendre une forme plus concrète et de donner un rôle significatif aux relations bilatérales, qui ont connu des hauts et des bas depuis l'établissement de relations non officielles entre les deux démocraties en 1995.

Pendant longtemps, le facteur Chine a éclipsé les relations entre l'Inde et Taïwan. Alors que Taïwan elle-même adoptait une position conciliante à l'égard de la Chine avant que Tsai n'accède à la présidence en 2016, la relation compliquée de l'Inde et de la Chine a également contribué à empêcher Delhi et Taipei d'intensifier leurs relations. Pendant longtemps, le facteur Chine a éclipsé les relations entre l'Inde et Taïwan. Alors que Taïwan elle-même adoptait une position conciliante à l'égard de la Chine avant que Tsai n'accède à la présidence en 2016, la relation compliquée de l'Inde et de la Chine a également contribué à empêcher Delhi et Taipei d'intensifier leurs relations. Cependant, la politique étrangère agressive de la Chine sous la direction du président Xi Jinping a contraint plusieurs pays à trouver une solution viable et à long terme pour répondre à leurs préoccupations nationales. La réticence de la Chine à répondre aux préoccupations territoriales de l'Inde et deux incursions territoriales chinoises au cours des quatre dernières années (Doklam 2017, Galwan 2020) ont forcé l'Inde à repenser sa politique vis-à-vis de la Chine. Les relations entre l'Inde et Taiwan ont bénéficié de ce processus. L'Inde réorganise sa politique à l'égard de Taiwan. Les premiers signes de cette évolution ont été visibles pendant la phase initiale du premier mandat du gouvernement de Narendra Modi (2014-17). 

Des signes notables indiquent que l'Inde se défait lentement de ses hésitations à l'égard de Taïwan, même si la prudence reste de mise. Pour accélérer la dynamique, Taïwan doit maximiser le potentiel de la nouvelle politique d'ouverture vers le Sud en engageant l'Inde et d'autres acteurs majeurs de la région indo-pacifique.Dans la mesure où l'Inde est un pays clé dans le cadre de la Nouvelle politique d'ouverture sur le Sud, Taïwan doit prendre des dispositions supplémentaires pour consolider ses relations avec ce pays d'Asie du Sud. Ce partenariat est mutuellement bénéfique à plusieurs égards. Ce sera une occasion manquée pour Taïwan et l'Inde si les deux parties ne trouvent pas le moyen de s'engager mutuellement de manière ciblée.

 

Ce contenu est disponible uniquement en anglais : "India-Taiwan Ties: A Case for Stronger Partnership"

Mots-clés
Géopolitique relations diplomatiques Chine Inde Mer de Chine méridionale Océan Indien Taïwan
ISBN / ISSN: 
979-10-373-0446-9