01
sep
2014
Politique étrangère Articles de Politique étrangère
Ian STOREY

Discordes en mer de Chine méridionale : les eaux troubles du Sud-Est asiatique Politique étrangère, vol. 79, n° 3, automne 2014

La position stratégique et l’intérêt économique des centaines d’îlots de mer de Chine méridionale suscitent des revendications de souveraineté de la plupart des États riverains.

couv_ politiqueétrangère_3_2014.jpg

La Chine en particulier dénie les droits des autres pays, adoptant une position qui s’embarrasse peu des dispositions juridiques internationales. Elle refuse d’autre part les procédures multilatérales qui pourraient aider à dénouer le conflit avec le Japon ou le Vietnam, et au-delà peut-être avec Washington.

Ian Storey est directeur de recherche à l’Institute of Southeast Asian Studies de Singapour.

Traduit de l’anglais par Loïc Hoff.

 

Cet article est disponible en langue anglaise : Disputes in the South China Sea: Troubled Southeast Asian Waters

Article publié dans Politique étrangère, vol. 79, n° 3, automne 2014

 

 

 

 

 

Plan de l’article

La portée géopolitique du différend de la mer de Chine méridionale

L’intransigeance chinoise et la montée des tensions

Comment résoudre le conflit ?

Une mauvaise gestion du différend

Risques et périls

 

Mots-clés
conflit territorial ASEAN Asie du Sud-Est Chine Mer de Chine méridionale Philippines Vietnam
Liens externes