Vous êtes ici

Nouveaux États Indépendants

NEI

Cet axe de recherche analyse les évolutions des Nouveaux États Indépendants (Biélorussie, Moldavie, Ukraine, Arménie, Géorgie, Azerbaïdjan, Kazakhstan, Ouzbékistan, Turkménistan, Tadjikistan et Kirghizistan) et de leurs relations avec la Fédération de Russie.

25/11/2014
Par : Marcin KOSIENKOWSKI, William SCHREIBER

Le conflit en Ukraine en 2014 incite les observateurs à s’interroger sur le risque de voir éclater en Moldavie un conflit similaire, lequel interromprait le processus d’association du pays avec l'Union européenne. De fait, les minorités nationales de Moldavie sont largement opposées à l’idée d...

01/06/2014
Par : Oleg GRYTSAIENKO

Fin 2013, les nombreuses erreurs commises par le régime de Viktor Ianoukovitch ont abouti à l'aggravation de la crise systémique ukrainienne. Les racines de cette crise se trouvent dans le décalage entre les espoirs soulevés par l'indépendance de 1991 et les déceptions générées par l...

13/01/2013
Par : Richard WEITZ

Les tentatives répétées des États-Unis et de l’OTAN visant à établir avec Moscou une coopération sur la défense antimissile divisent depuis longtemps la Russie et l’Occident. L’échec des négociations portant sur ces questions a engendré une frustration, qui alimente une méfiance réciproque...

26/10/2012
Par : Dmitri MIROSHNICHENKO

La Russie est désormais membre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et de l’Union douanière (Russie-Biélorussie-Kazakhstan). Comment ce nouveau contexte de l’approfondissement de l’intégration internationale et régionale influencera-t-il la concurrence dans le secteur bancaire russe ?...

16/02/2010
Par : Julien THERON

La révolution orange, dans l'élan des révolutions pacifiques de l'aire post-socialiste, avait suscité nombre d'espoirs, en Ukraine comme à l'Ouest. Peut-être trop. L'élection de Viktor Ianoukovitch à la présidence invite au rappel d'un certain nombre de réalités sur ce pays en transition qui...

31/08/2014
Par : Thomas GOMART,   dans La Croix, propos recueillis par Gilles Biassette

Il ne s’agit pas d’une évolution doctrinale de Moscou, mais plutôt de la volonté de traduire en gain politique l’évolution militaire sur le terrain en Ukraine, où les insurgés ont résisté à la tentative de reprise en main de Kiev et marquent des points. Depuis la chute de...

10/07/2014
Par : Thomas GOMART,   dans Le Nouvel Observateur, par Natacha Tatu

Avec la prise de Slaviansk, la crise du Donbass est-elle finie ? Depuis le 5 juillet, le drapeau ukrainien flotte à nouveau sur ce bastion séparatiste de l’est du pays. Or c’est ici, dans cette ville de 110 000 habitants, que la rébellion contre Kiev avait commencé, il y a...

20/06/2014
Par : Thomas GOMART,   dans La Croix, propos recueillis par Olivier Tallès

En 14 points, le président ukrainien Petro Porochenko prévoit en premier lieu « des garanties pour la sécurité des participants aux discussions », l’amnistie pour les insurgés, la libération des otages, la création d’une zone tampon de 10 km à la frontière...

27/05/2014
Par : Thomas GOMART,   dans Revue des deux mondes, avec Pierre Hassner. Propos recueillis par Aurélie Julia

1989 : le mur de Berlin s'effondre. 1991 : le bloc soviétique se désagrège. L'Occident sourit devant le spectacle d'un tel triomphe : l'URSS a perdu la bataille ; sa force militaire, son économie, ses valeurs sont réduites à néant. En face, l'Amérique jubile et consolide son...

08/05/2014
Par : Thomas GOMART,   dans France 5, "C dans l'Air" avec Yves Calvi

À trois semaines de l’élection présidentielle, l’Ukraine connait une nouvelle vague de violences dans l’Est. Pourtant, la Russie, accusée d’organiser la déstabilisation du pays, fait des gestes d’apaisement. Vladimir Poutine annonce le retrait de ses troupes stationnées à la...

29/04/2014
Par : Julien NOCETTI,   dans Slate.fr

Le rattachement de la Crimée à la Russie, les sanctions, les mouvements de troupes aux frontières, les sécessionnistes de l'est... Une nouvelle «guerre froide» oppose la Russie aux Occidentaux en Ukraine. Quel rôle peut-elle avoir dans d'autres foyers «chauds», et notamment...

29/04/2014
Par : Thomas GOMART,   dans Les Échos, par Yves Bourdillon

La conviction que l'Ukraine a été victime d'un coup d'Etat pour le compte de fascistes est largement partagée en Russie. Si Vladimir Poutine décidait d'envahir l'Ukraine, son opinion publique ne soulèverait sans doute aucune objection dans un premier temps. Car, selon le «...