Vous êtes ici

Politique extérieure et Sécurité

Vladimir Putin with Sergey Lavrov. 23.03.2016
Vladimir Putin with Sergey Lavrov. 23.03.2016

L'axe de recherche Politique extérieure et Sécurité au sein du centre Russie / NEI de l'Ifri se penche sur les relations entretenues par la Russie et les NEI avec le reste du monde, et notamment l'Union Européenne. Une importance particulière est accordée aux questions de sécurité.

Tatiana KASTOUEVA-JEAN

Chercheur, Directrice du Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
Maxime AUDINET

Chercheur, Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
Florian VIDAL

Chercheur, Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
Anne SOUIN

Chargée de Projet, Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
Pavel BAEV

Chercheur associé, Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
Marlène LARUELLE

Chercheur associé, Centre Russie/NEI

...
Bobo LO

Chercheur associé, Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
Julien NOCETTI

Chercheur associé, Centre Russie/NEI de l'Ifri

...

Aucun résultat

Aucun résultat

11/10/2016
Par : Julien NOCETTI, cité dans le huffingtonpost

Finalement, il ne viendra pas. Alors que François Hollande déclarait il y a quelques jours se "poser la question" de recevoir Vladimir Poutine mercredi prochain, en raison des "crimes de guerre" commis par le régime de Bachar al-Assad à Alep avec le soutien de l'aviation russe, l'homme fort du...

20/09/2016
Par : Julien NOCETTI, article paru dans Libération

Alors que la coopération russo-américaine en Syrie semble de plus en plus difficile, Moscou et Washington ne cherchent pas à dissimuler l’état de quasi-guerre froide qui les anime dans le cyberespace. En juin, en pleine convention démocrate, la publication par WikiLeaks de...

20/09/2016
Par : Thomas GOMART, tribune parue dans LE FIGARO

Comment Moscou entretient l'illusion d'une influence géopolitique supérieure à son pouvoir réel. "La Russie suit une évolution paradoxale, qui pourrait bien connaître une accélération d'ici à 2018, date des élections présidentielles et de la Coupe du monde football qu'elle accueillera. D'un...

28/07/2016
Par : Tatiana KASTOUEVA-JEAN, sur BFM TV, propos recueillis par P.A.

 

Après la publication de milliers d'emails confidentiels échangés dans le camp démocrate, de lourdes suspicions pèsent sur la Russie. Certains y voient la main de Vladimir Poutine, qui aurait intérêt à voir Donald Trump élu en décembre.