Vous êtes ici

Politique intérieure

Moscow, Russia. 19th January, 2020. Opposition supporters hold a copy of Russia's constitution during a rally against constitutional reforms proposed by President Vladimir Putin in central Moscow

L'axe de recherche Politique intérieure au sein du centre Russie / NEI de l'Ifri analyse la politique intérieure russe, l’évolution du système politique et des élites, ainsi que  leur rapport avec la société.

Tatiana KASTOUEVA-JEAN

Chercheur, Directrice du Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
Michaël LEVYSTONE

Chercheur, Centre Russie/NEI de l’Ifri

...
Florian VIDAL

Chercheur, Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
Anne SOUIN

Chargée de Projet, Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
Pavel BAEV

Chercheur associé, Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
Marlène LARUELLE

Chercheur associé, Centre Russie/NEI

...
Bobo LO

Chercheur associé, Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
Julien NOCETTI

Chercheur associé, Centre Russie/NEI de l'Ifri

...
05/10/2016

Le Rapport annuel sur l’état de la Russie présente l’expertise de l’Observatoire sur un large éventail de thématiques — économie, politique intérieure/société, régions, politique étrangère/défense, relations franco-russes. Réunissant les contributions d’une cinquantaine d’auteurs...

31/07/2016
Par : Viatcheslav LIKHATCHEV

Le conflit armé dans le Donbass qui a commencé au printemps 2014 a dès le début attiré les radicaux de droite, Russes comme Ukrainiens. Les groupes ultranationalistes organisés et les activistes isolés ont créé leurs propres formations de volontaires ou ont rejoint des structures déjà...

17/02/2016

Tatiana Kastouéva-Jean analyse la politique intérieure russe dans le contexte de la crise économique qui ne sera sans doute pas sans effet sur les résultats des élections législatives de septembre 2016.

22/12/2015
Par : Leonid POLIAKOV

Le troisième mandat de Poutine se déroule sous la bannière du « tournant conservateur ». Le Kremlin est-il finalement parvenu à définir son idéologie en faisant du conservatisme sa doctrine officielle ? Ou cette invocation du conservatisme n'est-elle qu'une manœuvre...

20/04/2015

Dans la crise ukrainienne, l’Occident s’est fait surprendre par la brutalité de la réaction russe, mais aussi par le soutien massif à la politique de Vladimir Poutine des élites et de la population (à 88 %), malgré l’impact des sanctions et des contre-mesures qui contribuent à la...

21/08/2012
Par : Pavel BAEV

Dans la région de l’Arctique, la politique étrangère de la Russie, sa politique intérieure et sa politique de sécurité apparaissent comme mal articulées, voire peu compatibles entre elles. La position de force qu'occupe la Russie en raison de sa supériorité militaire et de l'ambitieuse...

23/02/2021
Par : Tatiana KASTOUEVA-JEAN, interviewée dans l'émission Les Enjeux Internationaux de France Culture

Divisée entre l'opposition "systémique", adoubée par le Kremlin, et l'opposition "libérale" qui ne soutient pas tellement Alexeï Navalny, l'opposition russe sera sans doute toujours aussi dispersée pour les élections de septembre. Entretien avec la chercheuse Tatiana Kastouéva-Jean.

19/02/2021
Par : Tatiana KASTOUEVA-JEAN, interviewée dans l'émission Carrefour de l'Europe de RFI

Dans la Russie de Vladimir Poutine, le principal opposant politique Alexeï Navalny est emprisonné après avoir été empoisonné, et ses partisans sont arrêtés par milliers. De l’Estonie aux États-Unis en passant par l’Allemagne ou la France, rares sont les pays à ne pas avoir été...

03/02/2021
Par : Tatiana KASTOUEVA-JEAN, invitée par Emilie Aubry dans "Les Dessous des cartes" sur Arte

Ce mardi 2 février 2021, le verdict est tombé pour Alexeï Navalny, le principal opposant à Vladimir Poutine, la justice russe l’a condamné à trois ans et demi de prison ferme pour non-respect de son contrôle judiciaire. Une décision qui l’empêchera donc de se présenter aux élections...

02/02/2021
Par : Tatiana KASTOUEVA-JEAN, invitée par Fabienne Sintes dans "Un jour dans le monde" sur France Inter

Aujourd’hui, l’opposant russe Alexeï Navalny a comparu pour violation de son contrôle judiciaire devant un tribunal moscovite. En dépit des violentes manifestations qui ont lieu dans toute la Russie depuis son retour, il pourrait être condamné jusqu’à deux ans de prison.