Publié le 19/03/2019

Michael Fullilove, Jean-Dominique Merchet

Interview de Michael Fullilove, directeur du Lowy Institute (Australie), par Jean-Dominique Merchet, correspondant défense et diplomatie du journal l'Opinion

A Sydney en mai dernier, le Président Macron avait appelé à la constitution d’un axe stratégique Paris-New Delhi-Canberra pour répondre aux défis de la zone indo-pacifique. Depuis, le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et le Ministère des Armées travaillent à la définition d’une vision française pour l’Indo-Pacifique, et à son articulation avec les approches de ses partenaires dans la zone : l’Australie, les Etats-Unis, l’Inde et le Japon.

L’Indo-Pacifique, qui s’étend des côtes orientales de l’Afrique aux rivages occidentaux de l’Amérique, est en effet aujourd’hui au cœur d’enjeux de puissance et de gouvernance. Quel rôle la France espère-t-elle jouer dans la zone et quels moyens peut-elle y déployer ? Les approches française et australienne sont-elles compatibles ? Qu’attendre du partenariat stratégique franco-australien dans cette vaste zone ?