Mardi 18 Juin 2019
de 18:00 à 19:30
pacte-migratoire-marrakech.jpg
Débats Conférences
Paris

Le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières a été adopté à Marrakech en décembre 2018. Il remet à l’agenda international le projet d'une gouvernance mondiale des migrations. Le constat est posé depuis de nombreuses années: parce qu'elles sont un phénomène global, les migrations doivent être encadrées par un cadre global de gouvernance.

Or, depuis la "crise de l'asile" de 2015, le blocage est complet au sein de l'Union européenne. Dans un tel contexte, à quels progrès doit-on s'attendre après l'étape franchie à Marrakech? Comment concilier les différentes dimensions du phénomène migratoire, depuis le respect des droits fondamentaux des personnes, le développement humain, social et économique des pays de départ, de transit et d’accueil, jusqu'à la sécurité des frontières? Les pays du nord peuvent-il encore être force de proposition sur ces sujets ou l'avenir en ce domaine viendra-t-il des pays du sud? Enfin, quelle doit-être la place des acteurs associatifs, de la société civile, des entreprises et des collectivités territoriales dans cette gouvernance?

 

Intervenants :

Najat Vallaud-Belkacem, directrice générale « Global Affairs » chez Ipsos, membre du conseil consultatif de Tent Partnership for Refugees

Juan Manuel Gomez Robledo, ambassadeur du Mexique en France

Ahmad Awad Sakine, ambassadeur, chef de la mission permanente de l’Union africaine auprès de l’Union européenne

Aurélien Taché, député du Val d’Oise

Renaud Girard, grand reporter, chroniqueur international du Figaro

Les débats seront animés par Christophe Bertossi, directeur du centre migrations et citoyennetés de l'Ifri.

La conférence se tiendra en français.