Publié le 04/09/2019

Christophe BERTOSSI

Première tentative d'appréhender les mogrations globalement et d'en proposer une gouvernance, le Pacte de Marrakech, s'est heurté, surtout dans les pays du Nord, à d'importants enjeux politiques internes. Pour Ramses 2020, nous avons interrogé Christophe BERTOSSI, directeur du Centre Migrations et citoyennetés de l'Ifri. Il revient sur trois questions :

- Qu’apporte de nouveau le Pacte de Marrakech ?

- Comment s’expliquent les réticences de certains États vis-à-vis de ce Pacte ?

- Le Pacte de Marrakech ébauche-t-il une gouvernance collective des migrations ?

 

En savoir plus sur Ramses 2020 [1]