Publié le 16/09/2019

S. Duygu SEVER

Les pays du sud de la Méditerranée seront extrêmement affectés par le changement climatique. Or c’est une région qui, à de rares exceptions près, n’a pas encore pris la mesure de ce défi et amorcé sa transition énergétique.

Il y a pourtant un immense potentiel pour verdir les bouquets électriques, renforcer l’efficacité énergétique des économies et amorcer une décarbonation du secteur du transport. Autant d’enjeux qui sont analysés notamment à l’aune des derniers développements en Turquie, Egypte, Algérie et Maroc.

Ce contenu est disponible en anglais: Accelerating the Energy Transition in the Southern Mediterranean [1]