Publié le 12/02/2020

Laurence NARDON, 27ème épisode de la série de podcasts "Trump 2020" en partenariat avec Slate.fr et Time to Sign Off

Avec ses très bons résultats au caucus de l'Iowa et à la primaire du New Hampshire, Pete Buttigieg, est pour l'instant parmi les candidats les mieux placés pour remporter l'investiture du Parti démocrate et, peut-être, battre Donald Trump à l'élection présidentielle de novembre prochain.

Or, ce jeune candidat (38 ans) est homosexuel et il est même marié. Dans un pays connu à la fois pour son conservatisme religieux et pour un certain progressisme social, cette situation peut-elle poser problème? Est-ce que l'homosexualité de Pete Buttigieg peut influencer le choix de l'électorat démocrate? Où en est la société américaine vis-à-vis de l’homosexualité, de l'adoption pour les couples de même sexe, de la GPA?

Pour suivre la course à la présidentielle américaine, Slate.fr [1] s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» [2] (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales [3] (IFRI) pour proposer tous les mercredis le podcast Trump 2020, avec Laurence Nardon, chercheuse à l'IFRI et spécialiste des États-Unis, et cette semaine Hélène Decommer, rédactrice en chef de Slate.fr.