Mercredi 14 Avril 2021
de 10:00 à 12:30
Secteur extractif Chine Afrique
Débats Visioconférence
Autre lieu

Depuis 2000, la présence chinoise en Afrique n’a cessé de s’affirmer. Pékin est devenu le principal partenaire commercial du continent. L’accroissement des flux d’échanges entre « l’usine du Monde » et les pays africains qui restent pourvoyeurs de matières premières s’est accompagné d’un déploiement diplomatique et sécuritaire. L’Afrique australe et centrale témoigne de ces tendances.

Le deuxième webinaire traitera, de manière croisée, de la stratégie commerciale de Pékin ainsi que de la présence chinoise dans le secteur extractif africain (pris dans son acceptation la plus large, c’est-à-dire incluant aussi l’exploitation forestière), dans les constructions et la gestion d’infrastructures ainsi que la question de l’endettement croissant des pays de la zone vis-à-vis de la RPC.

Evènement restreint. Sur invitation uniquement.

Présidence: Françoise Nicolas, directrice du Centre Asie de l'Ifri

Intervenants :

  • Mark Bohlund, économiste, analyste de la recherche sur le crédit, REDD intelligence
  • Selma el Obeid, experte indépendante en développement international, analyste genre et politiques
  • Alicia Garcia Herrero, économiste en chef, professeure adjoint, Hong-Kong Business School
  • Alain Karsenty, socio-économiste, chercheur, CIRAD
  • Johanna Malm, chercheuse indépendante, membre du Stockholm Observatory for Global China 
  • Thierry Pairault, sinologue, socio-économiste et directeur de recherche émérite, CNRS/EHESS

Les interventions et le débat se tiendront en français et en anglais avec une traduction simultanée.

La visioconférence aura lieu sur Zoom.