Publié le 21/07/2021

Laurence NARDON, épisode du podcast "New Deal" en partenariat avec Slate.fr et Time to Sign Off  

Pour ce premier hors-série d'été de New Deal, direction l'espace à la découverte des petits hommes verts.

Pour ce premier hors-série d'été de New Deal, direction l'espace à la découverte des petits hommes verts.

Le 25 juin dernier, un rapport officiel [1] a été rendu public aux États-Unis, portant sur les «phénomènes aériens non identifiés», les unidentified aerial phenomena (UAP), autrement dit les ovnis. Ce rapport provient tout droit de la direction du renseignement national des États-Unis. Il vise à faire le point sur les phénomènes inexpliqués dont beaucoup d'Américains ont été témoins durant les vingt dernières années. Les services de renseignement ont examiné 144 rapports de phénomènes aériens non identifiés. Un seul a pu être expliqué.

La question de la vie extraterrestre et des contacts que les aliens essaient d'établir avec nous est un mouvement culturel important aux États-Unis. Alors, les soucoupes volantes existent-elles vraiment? Depuis quand observons-nous ces phénomènes mystérieux? Qu'en pensent les scientifiques et les politiques?

Slate.fr s'est associé à la newsletter «Time to Sign Off» [2] (TTSO) et à l'Institut français des relations internationales [3] (IFRI) pour suivre l'actualité politique américaine et proposer tous les mercredis le podcast New Deal, avec Laurence Nardon, responsable du programme Amérique du Nord de l'IFRI, et Romain Dessal, fondateur de TTSO.