Publié le 29/11/2023

Alain KARSENTY, dans la série "l'économie sort du bois" dans "Entendez-vous l'écho?"sur France Culture

Comment indemniser les nations forestières pour préserver un espace nécessaire à l’ensemble de la population mondiale ? 

Les forêts tropicales constituent un espace ambigu de l’économie mondiale. Si elles regorgent de multiples ressources, dont l’exploitation soutient le développement des pays forestiers, les services écosystémiques qu’elles délivrent s’avèrent précieux pour l’ensemble de la planète. De cette dualité émerge une problématique : comment indemniser les nations forestières pour la préservation d’un espace nécessaire à l’ensemble de la population mondiale ?

Une première proposition voit le jour dans le cadre du protocole de Kyoto initié en 1997 avec la mise en place des Mécanismes de Développement Durable. Grâce à ce système de compensation carbone, les pays industrialisés doivent pouvoir respecter leurs engagements de réduction de leurs émissions carbones. Cependant, la complexité du mécanisme de séquestration carbone par les forêts suscite de nombreux débats quant à l’inclusion de projets de préservation de la forêt dans les mécanismes de compensation carbone. Finalement, les projets de reboisement ne représentent qu’un pourcent des MDP.

fausse bonne idée ?"

 

Pour en parler nous avons le plaisir de recevoir Alain Karsenty, économiste de l'environnement au CIRAD, auteur de "Géopolitique des forêts du monde : quelles stratégies de lutte contre la déforestation ? [1]" publié par l'Ifri.

 

> à écouter en intégralité sur France Culture [2]