Publié le 02/05/2024
Le président Emmanuel Macron accueille le président chinois Xi Jinping, Palais de l'Elysée, mars 2018

Marc JULIENNE

Les 6 et 7 mai, le Président chinois Xi Jinping effectuera une visite d’Etat en France, la première en Europe depuis 2019 et depuis la pandémie de Covid-19. Emmanuel Macron et Xi Jinping célèbreront alors le soixantième anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre leurs deux pays et l’amitié franco-chinoise, dans une séquence de la relation bilatérale perçue officiellement comme positive de part et d’autre, en particulier après la visite du Président français en Chine en avril 2023.

Toutefois, sous le vernis diplomatique, les obstacles s’accumulent et les terrains de coopération se réduisent entre les deux pays.

Parmi les quatre grands volets de coopération prévus à l’ordre du jour de la visite – les questions de sécurité internationale, les relations économiques, les échanges humains et culturels, et les enjeux globaux – les trois premiers connaissent d’ores et déjà d’importantes limites. Au-delà de la relation strictement bilatérale, les deux chefs d’Etat portent des visions radicalement différentes sur et pour l’Europe. Enfin, certaines questions restent absentes des discussions, qui ne sont pas de nature à apaiser les tensions, mais qui pourtant devront être abordées tôt ou tard : le détroit de Taïwan, la maîtrise des armements nucléaires et les ingérences chinoises en Europe.