Publié le 10/01/2015

Marc HECKER

Après les attentats de Paris et Montrouge, le Premier ministre Manuel Valls a évoqué l'existence de "failles" dans le système antiterroriste français. Faut-il pour autant remettre en cause ce système et le modifier profondément ? Marc Hecker, chercheur au Centre des études de sécurité de l'Ifri, donne des éléments de réponse.

L'Ifri met cette vidéo à votre disposition si vous souhaitez la reprendre pour illustrer un de vos articles.