Powered by Dailymotion

Programme Santé&Environnement

Nos e-notes

What's in a name? Market-based Instruments for Biodiversity

Emma BROUGHTON, Romain PIRARD

Health and Environment Reports, n° 8, Mai 2011

L’utilisation de mécanismes dits “de marché” – marchés de permis d’émissions de CO2, paiement pour services environnementaux – est en pleine expansion, mais la définition de ces...

Lire la suite

Making Sense of One Health

Aline LEBOEUF

Cooperating at the Human-Animal- Ecosystem Health Interface. Avril 2011

L’étude a pour but de montrer et de faire sens de l’approche « Une santé », selon laquelle il est impossible de vaincre les maladies infectieuses sans agir à l’interface entre...

Lire la suite

Le programme Santé&Environnement de l’Ifri a démarré en mars 2008. Il a comme objet de recherche la gouvernance globale de la santé et l’environnement, approché dans une logique comparative, et s’intéresse également aux domaines où santé et environnement se mêlent - comme les questions de pollution, par exemple.

Au point de départ de sa réflexion se situe un constat : le fait que la santé et l’environnement sont deux objets récents des relations internationales, qui se sont lentement imposés sur l’agenda global depuis le XIXème siècle, dès lors que l’interdépendance entre communautés face à l’enjeu sanitaire ou environnemental s’est vue reconnue. Toutes les sociétés sont touchées à des degrés divers par une pandémie ou par la pollution ou par la disparition des espèces.

Associer ces deux objets permet de réfléchir de façon comparative à leur gouvernance globale aujourd’hui. Notamment, cela permet de s’interroger sur l’interaction entre différents niveaux de gouvernance (local, national, régional, global), de réfléchir aux outils de gouvernance émergents (nouvelles institutions, nouvelles normes, outils de financements innovants comme les fonds) et à leur impact sur la façon dont les problèmes sanitaires et environnementaux sont gérés au niveau global et local. Quelle forme de gouvernance émerge, un tissu de gouvernance mondial informe, d’apparence décousue et parcellaire ? Comment renforcer ces formes de gouvernance émergentes pour les consolider et leur permettre de répondre aux crises ? Quel type d’institutionnalisation est nécessaire ? Un système de gouvernance centralisé et formalisé autour d’une organisation, comme l’OMS ou une « Organisation Mondiale de l’Environnement » encore à inventer ? Le cadre fluide existant est-il suffisant dès lors qu’il permet en partie une harmonisation progressive des politiques par la diffusion des idées et des analyses d’une sphère à l’autre ?

Le programme donne à voir le fonctionnement de la gouvernance globale à travers des études de cas qui éclairent autant de segments, de fragments de cette gouvernance et permettent de mieux comprendre son fonctionnement, ses limites, ses améliorations possibles.

Le programme a également vocation a stimuler un débat plus large au sein de la société civile, et à faire émerger, à travers le développement d’un réseau d’acteurs concernés par ces problématiques, des approches et perspectives nouvelles sur les problèmes globaux de santé et d’environnement.

Les résultats de ce travail de recherche sont exposés chaque année, lors de deux conférences internationales, à Taipei et Paris, et par le biais de la publication de rapports et articles.

En 2008-2009, le programme Santé&Environnement s’est attaché à étudier plus particulièrement les modes et outils de gouvernance déployés pour gérer certaines questions globales de santé et d’environnement, au travers de trois rapports sur La pollution industrielle, la gestion de la crise de la grippe aviaire, le Fonds pour l’Environnement Mondial (FEM).

Pour l’année 2009-2010, les recherches du programme portent sur le processus de production et de mise en œuvre des normes internationales, et sur leur impact. Deux rapports seront publiés, traitant du règlement REACH, réglementation européenne sur les substances chimiques, et de la place de l’environnement dans la politique étrangère du Japon.

L'année 2010-2011 sera dédiée à l'étude des nouvelles tendances dans la gouvernance globale de la santé et de l'environnement.

Haut de page

 

Abonnez-vous à
notre newsletter

Bureau de représentation de Taipei à Paris
Mon espace

Bienvenue

Déjà inscrit ?
Se connecter

:
Mot de passe perdu ?