28
juil
2017
Espace Média L'Ifri dans les médias
Nele Katharina WISSMANN, citée par Romain Rosso dans L'Express.

Réfugiés en Allemagne : le retour en grâce de Merkel

Un temps dépassée par la crise des réfugiés en 2015, la chancelière allemande reprend la main avant les législatives de septembre. Le défi de l'intégration reste immense.

Même l'extrême droite l'admet. "Angela Merkel n'a pas de concurrence." Cet aveu d'un représentant de l'Alternative für Deutschland (AfD) illustre un certain désarroi de ce parti, qui recule dans les sondages à quelques semaines des élections fédérales du 24 septembre.

NEW_logo_lexpress.png

Sa progression lors des consultations de 2016, en Saxe-Anhalt et dans la région prospère du Bade-Wurtemberg, laissait penser que la campagne serait dominée par la question des réfugiés, arrivés en masse il y a deux ans. Or, pour l'instant, elle est reléguée au second plan. 

« La réponse des autorités fédérales repose sur une idée simple : avant toute chose, l’intégration passe par l’apprentissage de la langue et de la culture allemandes », explique Nele Wissmann, chercheuse associée à l’Institut français des relations internationales (IFRI).

Lire l'article dans son intégralité dans le magazine L'Express.

 

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Angela Merkel ; Elections Allemagne 2017 Crise des réfugiés en Allemagne Allemagne