21
juil
2016
Editoriaux de l'Ifri Chroniques américaines
Laurence NARDON, Delaine TUBBS

Trump's Vice President : Attempting to heal the Republican rift

C’est le gouverneur de l’Indiana Mike Pence qui a finalement été retenu comme colistier de Donald Trump pour les présidentielles de novembre prochain. En choisissant ce chrétien conservateur, Trump tente de rassembler les Républicains derrière lui : aux classes moyennes en colère que séduit son discours populiste, il ajouterait ainsi les électeurs fondamentalistes de la droite du parti. On peut pourtant craindre que ce mariage de la carpe et du lapin ne fasse que rendre plus évidentes les failles idéologiques qui traversent le GOP. Par ailleurs, Trump ne cesse d’osciller entre sa volonté d’unifier le Parti et ses moments impulsifs, lors desquels il éloigne les conservateurs par ses déclarations intempestives.

Article à lire en anglais: cliquer ici.

l'IFRI vous conseille également
Mots-clés
Mike Pence Donald Trump élection présidentielle américaine 2016 Etats-Unis