Mercredi 24 Octobre 2018
de 12:30 à 14:00
ariane_5
Débats Séminaires et tables rondes
Paris

La rédaction en cours d’une Revue spatiale de défense montre la nécessité de repenser nos moyens d’appréciation, d’accès et d’action dans l’espace. Côté militaire, les capacités spatiales sont devenues indispensables à la conduite des opérations complexes.

Elles sont par nature des objets particulièrement convoités. Côté civil, d’ici 10 ans, 7 000 satellites et quelque 700 000 débris de taille variable graviteront autour de la Terre, ce qui va démultiplier le risque de collisions sur toutes les orbites.

La Russie, comme la Chine ou les Etats-Unis ont déjà démontré leurs capacités à agir militairement dans l’espace, ce qui incite ainsi les Européens à considérer l’espace exo-atmosphérique comme un nouveau domaine de confrontation au même titre que les autres milieux (terre, air, mer, cyber).

 

 

 

Discutants :      

Alain Barluet, rédacteur en chef adjoint, Le Figaro

Corentin Brustlein, directeur du Centre des études de sécurité, Ifri 

Présidence :    

Thomas Gomart, directeur, Ifri