maxime_audinet.jpg

Ancien chercheur, Centre Russie/NEI de l'Ifri


Domaines d'expertise :

  • "Soft power" et influence russes
  • Diplomatie publique russe : culture, action humanitaire, médias

 

Maxime Audinet a été est chercheur au Centre Russie/NEI de l’Ifri entre 2018 et 2020. Ses recherches portent sur l’influence extérieure de la Russie post-soviétique et son interprétation du « soft power », à travers les pratiques et les acteurs d’une politique de diplomatie publique reconfigurée par le gouvernement au milieu des années 2000 (médias internationaux, diplomatie culturelle). Il a réalisé dans ce cadre plusieurs terrains de recherche en Russie et a enseigné à Sciences Po Paris et à l’Université Paris Nanterre de 2016 à 2018.

Il est diplômé du master recherche de science politique (mention « théorie politique ») de Sciences Po Paris et a obtenu son doctorat à l'Université Paris Nanterre en 2020.

Domaines d'expertise
Russie / NEI
Politique extérieure et Sécurité