Jeudi 02 Juillet 2020
de 14:30 à 15:30
les_jeudis_de_lifri_rawi-2.7.png
Débats Visioconférence
Autre lieu

Depuis la fin de la guerre froide, les sanctions sont devenues l'outil dominant de la construction des États-Unis et de l'Union européenne. Cependant, l'utilisation systématique de cet instrument peut produire des conséquences géopolitiques imprévues et quelque peu paradoxales. Les sanctions imposées à la République islamique d'Iran et à la Fédération de Russie dans le domaine de l'énergie illustrent particulièrement ce phénomène. Ont-ils alimenté la convergence ou la divergence entre les États-Unis et l'UE ?

 

Rawi Abdelal est professeur de gestion internationale Herbert F. Johnson à la Harvard Business School et directeur du Centre Davis pour les études russes et eurasiennes de Harvard. Abdelal est un expert de la mondialisation, de la géopolitique et de l'économie politique. Il travaille actuellement sur deux projets. Le premier, L'état fragile du monde, explore les défis interdépendants qui ont miné la première ère de la mondialisation, vers 1870-1914, et qui menacent de détruire l'ère actuelle du capitalisme mondial. Le second projet, Les profits du pouvoir, explore la géopolitique de l'énergie en Europe et en Eurasie.

 

Ce débat est réservé aux membres entreprises. Il sera conduit en anglais.